Accueil Les oubliés de la culture

Les oubliés de la culture: Lieve Gerrits, boussole de la mode

Série d’été. Styliste freelance, chorégraphe de défilé et directrice de casting : Lieve Gerrits est une cheffe d’orchestre qui, dans les coulisses de la mode, mène tout le monde à la baguette.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 4 min

C’est parti, comme souvent, d’une grand-mère. Une gentille Oma qui sait coudre et qui dit à la petite Lieve, 12 ans, qui lui tend ce magazine avec les photos d’un défilé Chanel : « Viens, on va acheter du tissu au marché et on va te refaire ta garde-robe ». Les mercredis après-midi, après l’école, c’est désormais atelier couture chez Oma. Et le samedi, c’est parade en faux Chanel dans les rues d’Anvers.

Lieve grandit, sort diplômée de l’Académie royale des Beaux-Arts d’Anvers en 1994, effectue des stages dans plusieurs maisons de couture, comme les italiennes Iceberg ou Miu Miu, et, de la mode, elle fait son métier. Elle devient styliste, pas la styliste qui crée des collections, la styliste qui… fait tout le reste. Pas celle qui salue sous les spotlights, celle qui applaudit son équipe en coulisses.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Les oubliés de la culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs