Accueil Les balades d’été du Soir

Les balades d’été du «Soir»: au nord de Bruxelles, c’étaient les marais

Série d’été. Jette et Ganshoren, les deux voisines paisibles du nord de Bruxelles, possèdent quelques joyaux naturels comme le bois du Laerbeek, soumis à la pression du Ring. Leurs marais offrent au randonneur aventureux une vision de ce à quoi pouvait ressembler la capitale avant son développement.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Bruxelles Temps de lecture: 4 min

Sur la place Cardinal Mercier, à l’ombre de l’église Saint-Pierre, on pourrait presque sentir « l’esprit de clocher » flotter dans l’air. Parmi les 19 communes bruxelloises, Jette est sans doute l’une de celles qui ont le plus conservé son caractère de « village en ville ». Une caractéristique qu’elle partage avec sa voisine Ganshoren. Les deux entités n’en formaient d’ailleurs qu’une seule jusqu’en 1841, finalement scindée en deux, au grand chagrin de quelques unionistes locaux.

Méconnues des Bruxellois du sud et du centre qui rechignent encore parfois à franchir le canal, ces deux communes résidentielles qui semblent parfois assoupies ont pourtant de sacrés arguments à faire valoir. Parmi ceux-ci, quelques joyaux naturels rares en Région bruxelloise, vers lesquels nous partons user nos godasses.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs