Accueil Société

Le dépistage massif: une question de stratégie, pas de capacité

Dans la communauté scientifique, on ne cache pas une certaine impatience face à ce dépistage massif qui se fait attendre.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

Mais qu’est-ce qui coince avec le testing ? La question n’est plus seulement dans l’air, elle est devenue brûlante. A l’issue du Conseil national de sécurité (CNS) du 27 juillet, Philippe De Backer (Open VLD) a affirmé que la Belgique dispose d’une capacité de 30.000 tests par jour, capacité qui pourrait monter à 45.000 d’ici peu. Or, les chiffres que publie Sciensano montrent clairement que ce seuil est loin d’être atteint.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Biot Philippe, jeudi 30 juillet 2020, 19:30

    Pourquoi pratiquer de façon différente à Bruxelles et à Anvers?

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs