Accueil Société

Coronavirus: à Bruxelles, le renfort des centres de testing piétine

Plusieurs centres de dépistage bruxellois sont actuellement mis sous pression. Pour le ministre Alain Maron, il faut que les hôpitaux se remettent rapidement à en ouvrir. Pas si simple.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 5 min

A Bruxelles, les deux pôles des Cliniques de l’Europe faisaient jusqu’à ce mardi partie des quelques centres renseignés par la Région bruxelloise dans lesquels vous pouviez encore vous présenter sans rendez-vous pour obtenir un test Covid de prédépart en vacances. Ce n’est désormais plus le cas. En cause, une situation devenue ingérable dans ces conditions. « On frotte à 14 h. Mais on a des gens qui sont là depuis 10 h du matin pour être sûr d’avoir une place. On commence à frotter à 14 h, et à 13 h 54, le quota de patients est déjà atteint, » nous explique Julie Hotton, cheffe du service du laboratoire de l’institution. Pour la distanciation, on a sans doute vu mieux.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

18 Commentaires

  • Posté par joseph castermans, jeudi 30 juillet 2020, 21:05

    À Bruxelles 980 tests par jour en moyenne sur les 13 derniers jours. Manifestement la politique de l’autruche continue.

  • Posté par Croize Martinuzzo Mathieu, jeudi 30 juillet 2020, 13:37

    C'est pas ma faute, c'est la sienne. Alain Maron ou l'incompétence sans aucune remise en question. Ah oui en avril, qui est ce qui disait déjà qu'on ne pouvait quand même pas obligé les personnes àgées à rester confinées dans leurs maison de repos...Alain Maron. Et après il a dit oui mais on ne savait pas. La avec son il ne nous on rien demandé, il est encore plus fort. A quoi ça sert un Ministre aussi nul ? À produire encore plus de contaminations et de morts...

  • Posté par Raspe Eric, jeudi 30 juillet 2020, 13:15

    Bref, Maron nous!

  • Posté par Biot Philippe, jeudi 30 juillet 2020, 12:21

    Qu'en ppenser???? Le ministre Maron est-il surpris? N'avait-il pas envisagé cette augmentation des besoins de tester? N'avait-il pas préparé un projet de plan? Il pense pouvoir nous expliquer que Bruxelles manque de moyens?Il va seulement se bouger le c.l maintenant? Avec un grand sourire? Jean-Marc, monte au filet!

  • Posté par Clanis Claude, jeudi 30 juillet 2020, 10:46

    " La balle n’est donc pas dans le camp du ministre De Backer " . . . mais bien dans celui des autorités fédérales . . . Et il est quoi , lui ? !

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs