Belgique: le PIB chute de 12,2% au deuxième trimestre

Belgique: le PIB chute de 12,2% au deuxième trimestre
Bruno Dalimonte

Le produit intérieur brut (PIB) de la Belgique a chuté de 12,2 % au deuxième trimestre par rapport au trimestre précédent, conséquence de l’épidémie de coronavirus, selon une estimation publiée jeudi par la Banque nationale de Belgique (BNB).

« D’après les premières estimations, la baisse de l’activité économique par rapport au trimestre précédent est approximativement aussi forte dans l’industrie, la construction et les services : la valeur ajoutée y a diminué respectivement de 13,0 %, 13,3 % et 11,8 % », est-il souligné dans le communiqué.

Le PIB belge avait déjà chuté de 3,5 % au premier trimestre 2020, d’après les chiffres de la BNB. « Ces chiffres de croissance sont empreints d’une incertitude plus grande que ce n’est habituellement le cas », précise la BNB. La Belgique a été contrainte, comme la plupart des pays de l’Union européenne, de mettre en place d’importantes mesures de confinement, en particulier en mars et en avril, pour tenter d’enrayer l’épidémie.

Après un assouplissement en mai et en juin, elle vient d’annoncer un durcissement des mesures face à la hausse des cas de contaminations au Covid-19.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous