Ces pays européens qui ne veulent plus des touristes belges

Ces pays européens qui ne veulent plus des touristes belges

Depuis le 15 juin, les Belges peuvent à nouveau réaliser des voyages non-essentiels. Une majorité d’États ont ouvert leurs frontières mais il reste des exceptions. Les Pays-Bas, mais aussi d’autres pays ont déjà pris des mesures pour les touristes belges et cela ne semble être qu’un début.

Le gouvernement néerlandais a émis mardi soir un avis de voyage négatif pour la province d’Anvers, en raison de la hausse du nombre de cas de coronavirus. La quarantaine est recommandée pendant 14 jours pour les touristes anversois dès leur arrivée aux Pays-Bas.

Les États baltes d’Estonie, de Lettonie et de Lituanie ont déjà décidé lundi d’imposer une période de quarantaine obligatoire de deux semaines à toute personne quittant la Belgique. C’est également le cas en Islande, en Irlande, au Danemark. À Chypre, les voyageurs doivent se soumettre à un test PCR moins de 72 heures avant l’embarquement.

Ce jeudi, le gouvernement norvégien a annoncé que les Belges qui se rendent en Norvège devront passer dix jours en quarantaine à leur arrivée à partir du 1er août.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous