Un nouveau centre de dépistage va ouvrir à Liège, sur le parking de Vottem

Un nouveau centre de dépistage va ouvrir à Liège, sur le parking de Vottem
Reuters

Les hôpitaux liégeois se sont réunis jeudi matin, par vidéoconférence, en compagnie du bourgmestre Willy Demeyer (PS) pour examiner la politique de testing locale. Le nombre de personnes qui demandent à être testées pour partir à l’étranger va crescendo. Les hôpitaux s’attendent également à une augmentation de la demande lors des retours de vacances des juillettistes.

Pour faire face à cette hausse de la demande, et continuer à pouvoir traiter les patients symptomatiques qui veulent se faire tester, le Centre Hospitalier Régional de la Citadelle a pris la décision de créer un nouveau centre de dépistage. « Si on rouvre le drive-in au sous-sol de l’hôpital, on va être débordé. Cela va engendrer des problèmes de mobilité », entame Antoine Gruselin, porte-parole de l’hôpital. L’idée est donc de créer un nouveau centre de tri, hors site. « Le but est de le décentraliser sur le parking de délestage de Vottem, à la sortie de l’autoroute. Il devrait être possible d’y faire deux files de voitures pour dépister, et d’allonger la longueur de ces files par rapport à la capacité du site de la Citadelle. Il faut encore gérer les questions d’éclairage, de chauffage, et obtenir l’autorisation d’utiliser ce site. Mais tout cela est sur de bons rails, et on espère pouvoir ouvrir le drive-in dans les prochains jours », conclut Antoine Gruselin.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous