Accueil Belgique

Selon le directeur de la DSU, Abdeslam «aurait voulu mourir tué par la police»

Le patron des unités spéciales de la police fédérale Roland Pacolet revient sur l’arrestation musclée du terroriste présumé.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Salah Abdeslam aurait-il voulu se suicider sous les balles des policiers ? C’est en tout cas une hypothèse soulevée par Roland Pacolet, directeur des unités spéciales de la police fédérale. Interrogé par RTL-TVI, il revient sur l’arrestation musclée du terroriste présumé à Molenbeek vendredi : «  Lorsque quelqu’un sort en courant en direction des policiers, des équipes, qu’a-t-il en tête ? Que va-t-il faire ? Une des hypothèses c’est notamment qu’il veut se faire tuer par les policiers. »

Ce qui est pour le moment certain c’est que Salah Abdeslam n’avait pas l’intention de se rendre, comme l’a affirmé Charles Michel durant la conférence de presse qui a suivi son arrestation : «  Nos hommes, nos policiers, ont été confrontés à une résistance  ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs