Strade Bianche: «La chaleur va jouer un rôle», estime Philippe Gilbert

Strade Bianche: «La chaleur va jouer un rôle», estime Philippe Gilbert
Photo News

Philippe Gilbert a hâte de reprendre la saison aux Strade Bianche, une course qu’il a remportée en 2011. Le coureur de Lotto Soudal sera pour la quatrième fois au départ à Sienne.

Avec une température de 36 degrés, les coureurs devront faire avec une forte chaleur samedi au départ. « Nous en discutions encore à l’entraînement », a déclaré Gilbert en conférence de presse. « La chaleur va jouer un rôle. Nous devrons boire beaucoup d’eau comme lors de la reconnaissance. Cependant, vous ne pouvez pas descendre constamment à la voiture de l’équipe pendant la course, il est donc important d’avoir suffisamment de personnes sur le bord de la route pour remplir les bidons. S’il vous manque un ou deux bidons, la course peut rapidement devenir plus difficile. »

« Il fait très chaud et il n’y a pas de refroidissement. Pendant l’entraînement d’aujourd’hui, nous avons roulé à 9 ou 10 km/h sur les pentes, pendant la course, ce sera de 13 à 14 km/h. On sent vraiment la chaleur de plomb. Il faudra être prudent et tenir compte de ce facteur. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous