Accueil Sports Cyclisme Route

Julian Alaphilippe avant les Strade Bianche: «Tout le monde voudra flamber dès le début»

L’année dernière, Julian Alaphilippe a remporté le Strade Bianche à sa première tentative. Selon ses dires, il ne faut pas s’attendre à ce qu’il se batte pour la victoire samedi. «Je n’ai pas la même sensation dans les jambes que l’année dernière», a déclaré le Français de la formation Deceuninck-Quick Step.

Temps de lecture: 2 min

Alaphilippe a connu un début de saison flamboyant en 2019 avec deux victoires d’étape au Tour de San Juan et une au Tour de Colombie. Le Français a aussi remporté le Strade Bianche, deux étapes de Tirreno et Milan-Sanremo. «En effet, c’était l’année dernière», a soupiré Alaphilippe. «A l’époque, le Strade Bianche était mon premier grand objectif avant Tirreno-Adriatico et Milan-Sanremo. Je voulais vraiment être bon dans ces courses italiennes. Déjà lors des courses en Amérique du Sud, j’avais un bon feeling et cela n’a fait qu’augmenter par la suite, avec ces victoires comme résultat. Maintenant, je n’ai plus la même sensation dans les jambes. Oui, la condition est bonne, mais pas exceptionnelle et je ne m’attends pas à gagner samedi. Bien sûr, je suis motivé, j’ai faim de courir après une si longue période, mais lutter pour la victoire me semble difficile. Mes objectifs viendront plus tard, je ne vais pas mettre cela de côté».

«La chaleur jouera son rôle», pense le Français. «A l’entraînement, nous avons déjà senti que c’était difficile. Ce sera une course différente. Nous devrons tous être prêts à mordre la poussière. Je m’attends à une course très rapide car tout le monde est impatient de courir. Tout le monde voudra flamber dès le début.»

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Route

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb