Accueil Belgique Politique

Négociations fédérales: Magnette et De Wever contraints de voir plus large

Cinq partis s’accordent sur la note préliminaire des informateurs. Mais ils ne suffisent pas à former une majorité. Il faut amadouer les libéraux.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Une demi-heure. C’est la durée de l’entrevue entre le roi Philippe et les deux informateurs, Paul Magnette (PS) et Bart De Wever (N-VA), ce vendredi. Une entrevue au terme de laquelle le chef de l’Etat a prié ses deux émissaires de voir un peu plus large. « Le Roi leur a demandé de réunir au plus vite les présidents de partis pouvant offrir une large assise à la formation d’un gouvernement. Ils feront un nouveau rapport le 8 août », précise le communiqué du Palais.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

16 Commentaires

  • Posté par Tielemans Roger, jeudi 13 août 2020, 10:41

    comment comprendre ? après tant de mois de discussions je suppose que toutes les solutions ont déjà été énumérées et étudiées et reprises ?: alors QUE FONT donc nos politiciens? jouer aux cartes? ou tenter d'accumuler pour chacun le maximum de profits personnels en s'en foutant de la gouvernance du pays; de Bart on connait le profil, mais je pense que du petit novice Magnette on ne connait pas grand-chose!!! et notre pauvre Roi la-dedans ? c'est navrant;

  • Posté par Dupont Stéphane, lundi 3 août 2020, 9:12

    Nouvelle confirmation de l'adage: Les promesses des politiques n'engagent que ceux qui croient.

  • Posté par Biot Philippe, samedi 1 août 2020, 18:46

    C'est peut-être le moment de discuter avec Ecolo!

  • Posté par Gillard Xavier, samedi 1 août 2020, 12:53

    Alternativement, comme proposé dans l’article, ils débarquent les libéraux, et embarquent à la place les écolos. Ceux-ci doivent sûrement pouvoir trouver un compromis avec les nationalistes flamands sur certaines questions, par exemple sur la politique de mobilité, et demander à ces mêmes nationalistes de mettre la branche Francken en veilleuse. Parce que si leur seul partenaire de coalition possible, c’est les socialistes et la CV&V/CdH , il n’y a aucune chance pour qu’ils gouvernent jamais au fédéral, et voter pour eux à ce niveau est assez inutile.

  • Posté par Van Obberghen Paul, samedi 1 août 2020, 13:20

    Ecolo a déjà confirmé qu'ils ne sont pas consultés et que quant bien même le seraient-ils que cela ne changerait pas leur position vis-à-vis de la NVA. D'autant que mon petit doigt me dit que la NVA va essayer d'obtenir une prolongation du nucléaire, voir un engagement vers une possible nouvelle centrale.

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs