Accueil Société Régions Namur-Luxembourg

Luxembourg : ça continue à brasser et mousser à tout va

Le Covid-19 a entraîné un méchant ralentissement dans le secteur brassicole en Belgique, mais dans la province de Luxembourg, les créations (de bières et de micro-brasseries) sont encore nombreuses. Le secteur reprend aussi pied, globalement.

Article réservé aux abonnés
Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 8 min

Le secteur brassicole, secteur économique-phare en Belgique, a subi la crise du Covid-19 de plein fouet, coupé d’une bonne partie de ses réseaux de commercialisation que sont l’horeca et l’exportation. Mais en province de Luxembourg, la crise a permis à certains de se remettre en question, de peaufiner leur projet de micro-brasserie ou d’initier de nouvelles bières. Ou de ralentir.

C’est clair, il ne faudrait pas un retour aigu de l’épidémie, mais pour l’heure, tout mousse, globalement. Depuis 8 mois, cinq nouvelles brasseries se sont ajoutées au paysage brassicole qui se limitait en 1980 à trois brasseries en province de Luxembourg. Sauf erreur ou omission tant le secteur est fluctuant au fil des mois, il y en a dix fois plus aujourd’hui (31), dont une série de micro-brasseries, voire de pico-brasseries.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Namur-Luxembourg

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs