Accueil Société

Quatorzaine au retour de vacances: «Il y aura des contrôles», prévient Philippe Goffin

Le ministre des Affaires Etrangères assure que tout est prêt pour le testing.

Temps de lecture: 1 min

Le ministre des Affaires étrangères et de la Défense était l’invité du JT de la RTBF ce samedi soir. Au sujet du testing au retour des vacances, le ministre rappelle : « On est prêt pour les testings . On avait annoncé au début des vacances que l’on se retrouverait dans une période très mouvante. Quand on revient d’une zone orange, une quarantaine est recommandée. Il suffit de prendre rendez-vous chez son médecin et de prendre les dispositions qui s’imposent. »

La quatorzaine est recommandée ou obligatoire selon la zone d’où l’on revient. Philippe Goffin précise que « le contrôle n’est pas facile. Il y aura des contrôles aléatoires exercés. Grâce au formulaire ce sera plus facile d’identifier les personnes qui ont été dans les zones à risque. Tout cela se met en place ».

« Le principe de précaution vaut pour tout le monde » a-t-il ajouté.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

17 Commentaires

  • Posté par hayot alain, dimanche 2 août 2020, 17:06

    Par qui et comment sont traitées les données de ces documents?

  • Posté par Biot Philippe, dimanche 2 août 2020, 12:09

    Aujourd'hui peut-être, ou alors demain. Ce sacré soleil me donne la flemme ou alors après demain(M. Sardou) Nous sommes habitués.

  • Posté par Daoust Didier, dimanche 2 août 2020, 11:01

    et comment fait-on quand on revient de vacances d'une zone verte ou orange et qu'on doit traverser une zone rouge???

  • Posté par NO JJ, dimanche 2 août 2020, 10:19

    Le testing, cette nouvelle invention juste bonne à remplir des statistiques et conseiller ceux qui nous gouvernent. Et nous la dedans ? Nous portons le masque dès que nous sortons de voiture, nous nous lavons les mains, nous sortons le moins possible et portons des gants jetés après chaque sortie, voyons très peu de gens et sommes attentif à tout risque, mais le testing, on n'y crois pas. Que l'on teste les gens malades, cela ne sert à rien s'ils sont malades sauf pour confirmer les statistiques. A moins d'enfermer (dans les prisons qui sont pleines) ceux qui reviennent de vacances, ou d'un séjour à la mer belge, leur dire de se faire tester ne sera sans doute suivi de rien de tout surtout qu'il n'y a pas de traitement possible pour l'instant. Les faire se confiner d'eux-mêmes, ceux qui n'ont cru à rien, même à l'évidence de la pandémie ? Mème moi, qui suis convaincu de la pandémie depuis février, je ne le ferais pas.

  • Posté par Meersman Olivier, dimanche 2 août 2020, 9:54

    Le nombre d'abrutis qui critiquent alors que le monde est face à une situation totalement neuve et, surtout, que eux n'auraient probablement rien faitni proposé... Des erreurs il y en a eu, comme dans toute nouvelle situation, et c'est justement cela l'expérience : la somme des erreurs. Ceci dit on sait trèsbien que les premiers qui la ramènent sont ceux qui ne comprennent rien. Dommage que le virus ne cible pas ce genre de guignols...

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko