Accueil Économie Consommation

Soldes: un faux départ qui ravive les craintes de faillites massives dans les commerces

Probablement inquiets des risques de contamination, les consommateurs ont boudé le début des soldes. Sans mesures drastiques de soutien, certains syndicats de commerçants craignent des faillites en masse d’ici la fin de l’année.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Enquêtes Temps de lecture: 2 min

Dramatique », « catastrophique », les commentaires très pessimistes ont fusé tout au long du week-end pour qualifier une première journée de soldes particulièrement morose pour les commerçants. « Cette première journée se révèle particulièrement décevante », a lâché Daniel Cauwel, président du SDI, la fédération patronale interprofessionnelle interrogé par l’agence Belga. Comeos, la fédération du commerce et des services n’a pu que renchérir, évoquant des chiffres d’affaires coupés en deux par rapport à l’an dernier. Démarrant habituellement le 1er juillet, la date du début des soldes avait été décalée d’un mois, pour être fixée au 1er août.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

13 Commentaires

  • Posté par Jean Luc, lundi 3 août 2020, 8:20

    Peut-être les gens se rendent-ils compte qu'ils n'ont pas _besoin_ de nouveaux vêtements à longueur d'année... spécialement lorsqu'il s'agit de loques de mauvaise qualité faites on ne sait où, et qu'on veut leur vendre à prix d'or... ou de chaussures en plastique...

  • Posté par Diaz Santos Eduardo, lundi 3 août 2020, 7:41

    Quelqu'un s'attendait encore une foule enthousiaste pour les soldes? Après la liste interminable de restrictions, les menaces d'amendes disproportionnées et le bombardement médiatique de la peur....

  • Posté par Istasse Bernard, dimanche 2 août 2020, 22:39

    Envoyez des fleurs à nos "experts" et à ceux qui les gouvernent (plus exactement qui en sont les "moutons").

  • Posté par Dib Rihon Renata, dimanche 2 août 2020, 23:04

    N’est-ce pas Comeos qui a demandé de reculer les soldes d’un mois?

  • Posté par P AR, dimanche 2 août 2020, 22:24

    Convivialité au niveau le plus bas. Rien d'étonnant.

Plus de commentaires

Aussi en Consommation

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs