Le Beerschot bat une nouvelle fois OHL et est champion de D1B

Le Beerschot marque en finale retour de D1B
Le Beerschot marque en finale retour de D1B - Photo News

Dimanche, OHL et le Beerschot se sont livrés une rencontre sans passion pour savoir qui aurait dû monter en D1A. Et qui peut se targuer d’être le champion officiel, honneur qui revient au final au club anversois. Grâce aux actions judiciaires de Waasland-Beveren, les deux ténors de D1B étaient pourtant déjà rassurés sur leur sort dès vendredi, du moins en ce qui concerne la promotion. Soulagés, aussi, parce que la D1A constituait leur Graal absolu, nécessaire à l’assouvissement de leurs dévorantes ambitions à court, moyen et, l’espèrent-ils, à long terme.

S’ils n’ont pas (encore ?) les reins suffisamment solides pour jouer les premiers rôles, l’un et l’autre n’aborderont pas la nouvelle saison pour n’y jouer qu’un rôle de simples figurants. Au contraire, ils seront bien décidés à bousculer quelque peu ce K11 formé d’équipes aux moyens parfois moins élevés.

Soutenu depuis 2017 par le groupe thaïlandais King Power, qui préside également le club anglais de Leicester, OHL retrouve ainsi l’élite après quatre saisons de purgatoire en D1B. Lors de sa descente, en 2015-16, ses dirigeants avaient décidé de garder une structure professionnelle mais les résultats n’avaient pas été à la hauteur, loin de là même. Le président, Aiyawatt Srivaddhanaprabha, s’est notamment félicité de cette montée tant attendue, stipulant par communiqué qu’elle allait pouvoir « permettre au club louvaniste de continuer à aller de l’avant, avec beaucoup d’ambitions. » Délesté des services de Henkinet, qui est retourné au Standard, mais aussi de son défenseur central Van Den Bergh, qui a rallié le… Beerschot, OHL a laissé entrevoir de belles choses en préparation, battant des équipes de D1A du calibre du Standard, Zulte Waregem, Eupen et Malines. Son nouvel entraîneur, Marc Brys (ex Saint-Trond), a remplacé en juin Vincent Euvrard et a du métier à revendre pour tirer le meilleur d’équipes modestes mais ambitieuses.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous