Accueil Culture Musiques

François Vaiana a trouvé sa voie grâce à sa voix

Avec Blue Monday People, le chanteur belge sort un album formidable, entre blues, jazz, rap, afro et gospel.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Le père de François Vaiana est le saxophoniste soprano Pierre Vaiana, qui vécut nombre d’aventures musicales en Belgique, en Afrique, en Sicile, où se trouvent ses racines. Normal dès lors que le fiston s’inscrit sur cette portée. «  La musique, ça n’a jamais été un doute  », assure-t-il. Il commence par des cours de percussion, de batterie, de basse. Mais ce n’est pas ça : «  J’ai toujours su que j’allais chanter, mais je ne me l’avouais pas, je crois. Un jour, mon père m’a invité à chanter avec un de ses groupes. C’est là que j’ai compris que c’était ma voie. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs