Accueil Monde

Les routes migratoires

La route des Balkans était la route migratoire la plus empruntée en 2015 pour atteindre l’Europe. Vu sa fermeture, et l’accord conclu entre l’UE et la Turquie, le flux migratoire va probablement se réorienter.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

Jusqu’au début de ce mois de mars, la route migratoire la plus fréquentée pour atteindre l’Union européenne était la route des Balkans. En 2015, 847.084 demandeurs d’asile sont arrivés en Europe par cette voie. C’est-à-dire que, depuis la Grèce, où ils sont arrivés par la mer depuis la Turquie, ils sont remontés vers le nord de l’Europe en passant par la Macédoine, la Serbie, la Hongrie (jusqu’à ce qu’elle construise un mur à sa frontière), la Croatie, la Slovénie et enfin l’Autriche.

Ces 847.084 personnes représentent une grande partie de l’ensemble des demandeurs d’asile qui sont entrés dans l’UE en 2015 pour demander une protection internationale auprès de l’un des 28 pays européens – l’Allemagne étant la plus sollicitée. Au total, plus d’un million de candidats réfugiés sont arrivés en Europe en 2015, ce qui en fait la plus grande vague migratoire que l’Europe ait connue depuis la Seconde Guerre mondiale.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs