Accueil Belgique Politique

Négociations fédérales: six chapitres, douze pages, la note Magnette-De Wever est avancée

Le président du PS a livré lundi, en bureau politique, les têtes de chapitres de la note de travail (en vue de la formation d’un gouvernement) sur laquelle se retrouvent son parti, la N-VA, le SP.A, le CD&V et le CDH.

Temps de lecture: 2 min

L’on retiendra que pour son seizième bureau politique sous Covid et en vidéo conférence lundi matin, Paul Magnette a tracé devant les responsables socialistes les grandes lignes d’un possible accord de gouvernement avec la N-VA. Oui, la N-VA. Qui l’eut cru ?

Or donc, nous rapporte-t-on, le président du PS a fait part d’une note de travail de 10 à 12 pages découpée en six chapitres : 1. gestion de la crise sanitaire ; 2. relance économique (investissements, entreprises, salaires, lutte contre la pauvreté, pensions) ; 3. questions sociales et santé ; 4. questions sociétales et climat ; 5. fonctions régaliennes de l’Etat ; 6. réformes institutionnelles, sans la majorité des 2/3 au Parlement et sans vaste révision de la Constitution.

À lire aussi Pourquoi la N-VA veut diviser la famille libérale

Paul Magnette n’a pas fait dans le détail. Un interlocuteur nous explique : « Si le contenu devait fuiter, ce serait le signe que les discussions échoueront ». En attendant, l’on nous assure que la N-VA fait preuve de « professionnalisme » et que cinq formations se retrouvent grosso modo dans les six chapitres mentionnés, soit PS, N-VA, SP.A, CD&V et CDH. Total : 69 sièges à la Chambre – 70, si l’on compte Emir Kir (indépendant, exclu du PS). Les bleus du MR et du VLD sont hors cadre à ce stade. Les verts se dévoilent ce mardi.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

17 Commentaires

  • Posté par Deckers Björn, mardi 4 août 2020, 16:48

    DE SCHRIJVER Edgar, non non, on vous rassure, la NVA pue toujours. Seulement, vu la folie de dingos qui s'est emparée du MR-VLD qui confondent être au centre de l'échiquier et être incontournable (il va falloir leur faire une démonstration), on est forcé de choisir entre de dingos qui veulent accentuer une politique qui mène à l'échec économique, social, écologique et finalement politique et la NVA qui au moins, à compris que sa défaite de 2019 au profit du VB s'est enregistrée sur les thèmes sociaux. Pour le PS, le principal, c'est cela. Si on peut faire du social avec la NVA alors qu'on ne peut qu'accentuer la politique désastreuse de la suédoise avec le MR-VLD, le choix est vite fait. Oui, la NVA pue toujours, mais si elle est prête à comprendre que sa course derrière le VB est vaine puisque l'original sera toujours bien plus convaincant que la copie, alors la NVA peut opérer une xième mue (après tout, ils sont d'abord et avant tout nationaliste flamand. Ils ont été successivement, libéraux puis, sécuritaire, puis identitaires, puis conservateurs, ils peuvent maintenant décider de suivre une enquête qui montrait les flamands désireux d'un mariage entre NVA et Groen. Why not? Quand à nous, nous resterons vigilant. On peut penser que Bart de Wever sait déjà que notre attitude sur le pacte de Marrackech ne différerait en rien de celle du VLD-MR. Avis aux amateurs, la dernière fois que la NVA a cru faire un coup sur ce thème là, elle se met encore de la pommade dans le bas du dos...

  • Posté par Nica Petre, mardi 4 août 2020, 8:54

    Mr. Magnette dans les six chapitres je n'ai rien vu sur la taxe de grandes fortunes et la chasse à la fraude fiscale. Cela permettrait de récupérer une partie de 10 milliards et se donner les moyens de ses ambitions. N’oubliez pas que les socialistes ont étés élus principalement sur base d'un meilleur partage de richesses que ce soit au niveau financier ou en entreprise entre le revenus du travail et les revenus du capital. S'allier à la NVA peut être mais baisser sa culotte pour la nème fois devant la VOKA et la FEB non merci! A bon entendeur salut.

  • Posté par Dupont Stéphane, lundi 3 août 2020, 19:17

    Ce gouvernement en vue, ce sera , pour reprendre les termes de Magnette "un gouvernement NVA-PS" donc " extrême droite-droite + gauche-gauche. Comprenne qui pourra. Ou alors, de beaux cadeaux en perspective à se partager

  • Posté par DE SCHRIJVER Edgar, lundi 3 août 2020, 19:07

    Hahahaaaa, voilà Paul Magnette qui va devoir rééduquer ses troupes. Après les avoir soutenu et laisser injurier la NVA depuis plusieurs années. Il faudra maintenant supprimer de leurs discours les : "chemises brunes", "les relents nauséabonds", "les bruits de bottes", etc...etc...et l'idée de la lie de la politique qu'ils véhiculaient ! Voilà maintenant que la NVA devra être dans le coeur des socialistes. MDR. Je suis curieux d'entendre les excuses de Paul Magnette pour que tous les électeurs socialistes qui ont insulté la NVA avec sa grande approbation, changent d avis sur ceux-ci, et tournent 6 fois leur langue dans la bouche, vu que visiblement ils sont devenus maintenant très très (2 fois) fréquentables. PTDR

  • Posté par LAMBERT André, lundi 3 août 2020, 23:01

    Et pour vous, qu'à fait la NVA, depuis qu'elle existe, envers le PS, Ecolo.... enfin, en général, envers tous les francophones ? Certainement pas leur envoyer des fleurs !!! Toujours la même mémoire sélective avec une mauvaise foi plus qu'évidente !!!

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Le meilleur de l’actu

Inscrivez-vous aux newsletters

Je m'inscris

À la Une