Accueil Société

Coronavirus: communiquer avec les enfants, entre besoin de rassurer et nécessité de protéger

Comment parler du coronavirus avec les enfants ? Comment éviter de leur faire (trop) peur, tout en s’assurant qu’ils adapteront leur comportement à la crise sanitaire en respectant les règles imposées ?

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Le personnel du Département de psychiatrie à l’hôpital Warneford (Oxford, Royaume-Uni) a étudié l’impact psychologique de la pandémie sur les enfants et publié le résultat de ses travaux dans la revue scientifique The Lancet Child & Adolescent Health. L’étude relève l’importance de communiquer prudemment à ce sujet. En particulier vers les enfants dont un proche, un parent ou un ami, a été infecté par le virus.

Tous les enfants, quel que soit leur âge, et qu’ils soient ou non directement touchés par le virus, ont besoin qu’on leur explique le Covid-19, comment il se transmet, quels sont ses effets et comment empêcher sa propagation. Il importe de trouver des mots justes pour empêcher les enfants de lutter seuls avec leurs peurs et leurs incertitudes… sans rendre le virus trop « sympathique » ou inoffensif. La communication peut se faire par le biais de récits et de jeux. Mais elle se heurte aussi à l’incertitude dans laquelle les adultes continuent d’être confinés.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs