Le président de la Mayenne exprime son incompréhension face au classement de son département en zone rouge

Mayenne
Mayenne - AFP

Le président du conseil départemental de la Mayenne, Olivier Richefou, a annoncé ce lundi sur Twitter vouloir recevoir, dans le département, le vice-Premier Ministre belge Koen Geens, en charge de la justice.

« Je serai ravi de vous accueillir en Mayenne pour vous montrer la gestion de l’état sanitaire par l’ensemble des acteurs mobilisés, le respect des gestes barrières et aussi vous faire découvrir tous les atouts de la Mayenne », écrit Olivier Richefou dans une lettre ouverte rendue publique sur Twitter. Le président du département français parle aussi de son profond regret de voir la Mayenne interdite d’accès aux Belges. En effet, le 1er août, la Belgique plaçait la Mayenne en liste rouge, interdisants ainsi aux ressortissants belges de se rendre en Mayenne pour des voyages non essentiels.

Olivier Richefou s’est visiblement trompé de destinataire. Dans sa lettre ouverte, le président du département dans le Pays de la Loire indique : « Le service publique fédérale des affaires étrangères que vous dirigez met en place des conseils aux voyageurs par pays actualisés chaque jour en fonction de l’évolution de l’épidémie mondiale de Covid-19. ». Koen Geens étant en charge de la justice, cette lettre aurait dû être adressée à Philippe Goffin, bel et bien ministre des Affaires étrangères, pourtant mis en copie.

Sur le même sujet
Politique
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous