Booking.com licencie un quart de son personnel

Booking.com licencie un quart de son personnel

Le site de réservations touristiques Booking.com va licencier un quart de ses effectifs en raison de la crise du coronavirus, a indiqué mardi matin le responsable du groupe néerlandais, Glenn Fogel, au personnel.

Plus de 17.000 personnes travaillent aujourd’hui pour le site internet spécialisé, dont 5.500 au siège à Amsterdam.

La société apportera plus de précisions dans les prochaines semaines sur les départements et les pays concernés par ces licenciements, mais les travailleurs néerlandais seront de toute manière touchés.

Sur le même sujet
Emploi
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous