Accueil Monde Europe

Coronavirus: les régions en zone rouge mises à jour

Les autorités belges avaient placé samedi la région lémanique – qui englobe les cantons de Genève, Vaud et du Valais – en zone rouge, ce qui entraînait une interdiction de séjour en raison du Covid-19.

Temps de lecture: 2 min

Les cantons du Valais et de Vaud en Suisse sont retirés de la liste rouge des destinations de voyage, pour repasser dans le vert, confirment mardi soir les Affaires étrangères. L’annonce a été faite à La Libre Belgique par le ministre Philippe Goffin. La liste sera officiellement mise à jour mercredi à 16h mais les voyageurs qui sont en route vers ces cantons peuvent d’ores et déjà s’y rendre, et ce sans obligation de quarantaine ou dépistage. Genève reste par contre en zone rouge.

Les autorités belges avaient placé samedi la région lémanique – qui englobe les cantons de Genève, Vaud et du Valais – en zone rouge, ce qui entraînait une interdiction de séjour en raison du Covid-19. La décision avait suscité l’incompréhension chez plusieurs responsables politiques suisses.

Dans un tweet diffusé mardi soir, le chef du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) suisse, Ignazio Cassis, cité par l’ATS, s’est dit « ravi et soulagé que la Belgique adapte ses recommandations de voyage ». « Je me félicite de cette décision prise par la cellule d’évaluation belge Celeval et souhaite de belles vacances aux belges qui ont prévu de se rendre en Suisse », poursuit-il.

À lire aussi UE: la cartographie de l’épidémie ne met pas les Européens d’accord

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par Michel Duray, mercredi 5 août 2020, 21:14

    Une carte dans l'article serait bienvenue

  • Posté par De Villers Léopold, mercredi 5 août 2020, 7:23

    Ce sont les experts(?) du CELEVAL qui décident. Sur quels critères? Ils jouent au "vogel pick"? Je leur signal que nous avons un champion du monde de cette discipline en Belgique. Un peux de sérieux le CELEVAL !!!!!!!!!!!

  • Posté par Tricnaux André, mardi 4 août 2020, 22:46

    Dewaele Laurent , et ce que vous ne savez peut être pas, c'est que chaque construction suisse depuis plusieurs années doit être édifiée avec une cave abri anti nucléaire. On parle ici des maisons de tout un chacun. On passe de rouge à vert en quelques minutes et hier, certains de nos compatriotes (venant d'une zone orange foncé, la grande Belgique donneuse de leçons), ont du rebrousser chemin. Quelle honte et quelle crédulité encore accorder à nos éminents gouvernants incapables de maitriser des rassemblements de masse par peur dans sa propre bulle belge mais empêchant des évenements bien réglementés comme la foire du midi. IIs (les politiques belges) ont vraiment de la chance de gérer une population de moutons qui finiront pour la plupart dans la misère ou dans la déprime. On installe une psychose digne des pays totalitaires, car pour l'instant, - que constater , plus d'infectés, moins d'hospitalisés et pratiquement aucun mort, c'est la solution parfaite.

  • Posté par Cornet Fr., mercredi 5 août 2020, 10:49

    L'obligation de construire un abri anti-atomique datant des années 1960 a été supprimée il y a plusieurs années.

  • Posté par Cornet Fr., mardi 4 août 2020, 21:23

    La honte belge concernant le traitement de la Suisse. Il y a 15 jours c'était une erreur sur le Tessin, maintenant Vaud et le Valais.

Plus de commentaires

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs