Accueil Société

Faut-il un Vredesinstituut wallon?

La Wallonie pourrait s’inspirer de l’initiative du parlement Flamand.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 2 min

La Wallonie n’est pas la Flandre, et en matière d’armes, les conflits d’intérêt qui peuvent naître au sud du pays seront naturellement plus marqués qu’au Nord, FN Herstal oblige. Il n’empêche : peut-être Namur a-t-il des leçons à prendre du parlement flamand. Pour le chercheur flamand Nils Duquet, la Wallonie manque encore de transparence sur ses marchés d’armement, et l’assainissement des marchés, tant illégal que légal, pourrait passer par un intérêt médiatique (et donc politique) accru envers les ventes d’armes et leurs enjeux.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs