Coronavirus: il n’y a pas de deuxième vague en Belgique, affirment plusieurs experts

Coronavirus: il n’y a pas de deuxième vague en Belgique, affirment plusieurs experts

Les mesures contre le coronavirus et la potentielle deuxième vague sont-elles trop sévères ? Ce qui est sûr, de plus en plus d’experts se détachent des rapports de Sciensano qu’ils considèrent anxiogènes.

C’est le cas d’Yves Coppieters, épidémiologiste et régulièrement invité dans les médias. Chez Sudinfo, il précise sa pensée. « La manière de communiquer de Sciensano ne peut qu’entraîner un message anxiogène. Et cette anxiété n’est pas proportionnelle à la situation. Ce qu’il faut communiquer, c’est le nombre de cas positifs rapporté au nombre de tests. C’est ça, le vrai reflet de l’épidémie. »

Un avis qui est partagé par Catherine Linard, géographe à l’université de Namur qui refuse de parler d’une deuxième vague. « Une vague, ce n’est pas un terme scientifique. Si on entend par là un pic aussi haut que le premier, alors non, je ne pense pas qu’on va en arriver là. Sauf si l’on revit de la même façon qu’au mois de mars. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous