Bruxelles connaît une transmission plus vive du coronavirus

Bruxelles connaît une transmission plus vive du coronavirus
Pierre-Yves Thienpont

Après la province d’Anvers, la région bruxelloise est la deuxième à dépasser le cap des 5 nouveaux cas quotidiens par 100.000 habitants. Une part de cette hausse est liée à l’augmentation des tests. Mais il y a aussi une transmission plus vive du virus.

Le bilan du jour

La moyenne des décès quotidiens poursuit aussi une légère hausse, à trois cas fatals pour chaque jour de la semaine dernière (+31 % par rapport à la période de comptage précédente). Sciensano indique, comme hier, un total de 9.852 victimes du coronavirus en Belgique.

L’indice d’incidence – qui rend compte du nombre de nouveaux cas confirmés de coronavirus pour 100.000 habitants – est de 54 pour la période du 20 juillet au 2 août en Belgique (+198 % par rapport à la période de comptage précédente).

Au total, 443,1 nouveaux cas par jour, en moyenne, ont été diagnostiqués sur la même période. Pour la semaine du 27 juillet au 2 août, ce nombre grimpe à 530,9, indique Sciensano jeudi dans la mise à jour des données de son tableau de bord.

Le nombre total d’infections au Sars-CoV-2 recensées sur le territoire est désormais de 71.158, soit 510 de plus que mercredi matin.

Le nombre moyen d’admissions à l’hôpital est, lui, de 24 par jour (+35 %) sur le même laps de temps, pour un total de 18.359 depuis le début de l’épidémie.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous