Accueil Monde Asie-Pacifique

Hong Kong: sonné, le camp pro-démocratie fait appel à la communauté internationale

Terrassés par une nouvelle loi sur la sécurité draconienne et le report des élections législatives de septembre, les militants anti-Pékin dans l’ancienne colonie britannique ne comptent pas pour autant déposer les armes.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Le bureau de campagne de Gwyneth Ho semble suspendu dans le temps. Des flyers électoraux sont posés sur une table, à côté d’un mégaphone et d’un masque à gaz rose qui a commencé à prendre la poussière. Une bannière froissée ornée du visage de la jeune femme, qui comptait se présenter aux élections législatives hongkongaises du 6 septembre, est appuyée contre un mur. Sur une table traînent les restes de plusieurs repas « take-away » pris à la va-vite dans l’excitation d’une campagne qui s’annonçait historique.

Tout cela a pris fin jeudi dernier, lorsque la commission électorale a annoncé que la candidature de l’ex-journaliste de 29 ans avait été invalidée – aux côtés de celle de 11 autres activistes pro-démocratie – en raison de ses positions politiques. Le lendemain, les élections étaient reportées d’une année, officiellement pour cause de Covid-19.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Asie-Pacifique

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs