Davide Bramati avant Milan-Sanremo: «Deceuninck-Quick-Step ne part pas favori cette année»

@News
@News

Deceuninck – Quick-Sep débutera samedi Milan-Sanremo, premier Monument de la saison cycliste, avec une équipe très forte sur le papier. En effet, la formation belge pourra s’appuyer sur le vainqueur sortant, le Français Julian Alaphilippe, mais aussi sur le sprinteur irlandais Sam Bennett. Le Luxembourgeois Bob Jungels, le Tchèque Zdenek Stybar, le Danois Kasper Asgreen et Tim Declercq seront aussi au départ de la « La Primavera ».

Les principaux favoris aux lauriers se nomment Wout van Aert (Jumbo-Visma), Caleb Ewan (Lotto Soudal) et Mathieu van der Poel (Alpecin-Fenix). « Nous ne partons pas favoris », a concédé le directeur sportif Davide Bramati. « Nous avons déjà vu plusieurs coureurs en forme et certains revendiqueront la victoire samedi. Nous sommes évidemment motivés et visons la victoire. »

« La course sera très différente cette année. Le parcours a été modifié, la chaleur d’août jouera forcément un rôle et nous avons seulement six coureurs par équipe, ce qui va compliquer le contrôle de la course. Nous nous attendons à une course dynamique et agressive. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous