Accueil Sports Cyclisme

Milan-Sanremo: une surprise française sur fond de polémique

Arnaud Démare a surpris tous les favoris mais sa victoire est l’objet d’une polémique. Certains l’accusent d’avoir été remorqué illicitement par une voiture dans la Cipressa. Son sprint ne doit toutefois rien à personne.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Sports Temps de lecture: 3 min

Il fallait du sang-froid, une bonne dose d’opportunisme, de la chance et peut-être aussi un zeste de fourberie. Les Italiens Matteo Tosatto (équipier de Sagan chez Tinkoff) et Eros Capecchi (Astana) ont en effet révélé dimanche dans la Gazzetta dello Sport avoir vu le Français Arnaud Démare s’accrocher à la voiture de son équipe pour remonter la file dans la Cipressa où il était tombé. « Je ne discute pas sa victoire mais s’il n’avait pas été remorqué de manière frauduleuse, il n’aurait jamais pu disputer le sprint », regrettait Tosatto alors que Capecchi allait plus loin. « Il nous a dépassés à plus de 80 km/h, j’ai bien vu qu’il était accroché à l’auto côté droit. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cyclisme

Décodage Lotto aux portes de la D2: un mal pour un bien?

Le rouge du maillot a perdu de son éclat, patiné par des choix hasardeux et la malchance. L’équipe de la Loterie Nationale, mère nourricière du cyclisme belge depuis près de quatre décennies (1985), n’appartiendra bientôt plus à l’élite mondiale.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs