Accueil Belgique Politique

En commission Covid, Yves Coppieters critique la «centralisation de décisions par un petit groupe d’experts officiels»

Ils se sont montrés extrêmement critiques sur la gestion de la pandémie par la Belgique, où elle a fait plus de 9.000 morts.

Temps de lecture: 2 min

Trois experts désignés par la commission spéciale chargée d’évaluer la gestion de la crise du Covid-19 ont présenté vendredi matin leur premier rapport provisoire aux députés. Ils se sont montrés extrêmement critiques sur la gestion de la pandémie par la Belgique, où elle a fait plus de 9.000 morts.

Centralisation des décisions

Interrogé, Yves Coppieters a plutôt pointé une « centralisation de décisions par un petit groupe d’experts officiels », critiquant une « non-pluralité des experts qui ont influencé les décisions politiques. » Selon lui, il y a eu « une chasse gardée de quelques experts, ce qui interpelle en termes de démocratie ».

L’épidémiologiste a aussi critiqué « notre incapacité à aller chercher des bonnes expériences ailleurs ». Il a aussi demandé que la Belgique puisse poser un regard critique sur le rôle et la gestion de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). M. Coppieters a également évoqué le financement de la santé de manière globale. « On parle des soins de santé, mais peu de l’aspect préventif, de la communication et de l’éducation à la santé. Cela passe aussi par un financement des autres compétences de la santé, au-delà des soins. »

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

9 Commentaires

  • Posté par Denoel Xaviet, jeudi 13 août 2020, 8:14

    Par rapport à l'OMS et ses ramifications, voici un article très instructif écrit par un médecin ... https://www.mondialisation.ca/covid-19-verifiez-vos-sources-guerre-contre-la-corruption/5644084?fbclid=IwAR3dRJN_YqlIkDEuNqPH5nh1ULT1R-CsK3UmnEfdCSOfOnB_R0YfRvxUhu0

  • Posté par Vary Monique, samedi 8 août 2020, 8:00

    Il ne fallait pas être expert pour constater que le CNS semblait décider au jour le jour, seul, sans entendre le désarroi des soignants et des responsables de maisons de repos. On a refusé des offres de masques tout aussi conformes (si pas meilleurs) que ceux qui ont été finalement choisis et fournis si tard. Des labos n'ont pas été autorisés à analyser ces fameux tests, pourtant bien nécessaires et une fois de plus tardifs. Alors, '' chasse gardée ''??? Et maintenant, dans un cafouillage pas possible, on essaye de rattraper la mayonnaise à coup de reconfinement, d'amendes, de formulaires à remplir qui ne seront probablement pas analysés en temps voulu. Et tout cela pour un résultat désastreux qu'on essaye de camoufler en expliquant la méthode de comptage.... Les labos mis en veilleuse alors qu'on attendait le rebond. Par soucis d'économie ? Mais les faillites et le chômage dûs au confinement sont bien plus graves.

  • Posté par Abgar Karim, vendredi 7 août 2020, 18:44

    @Det Ben, Yves Coppieters est probablement l'une des personnes les mieux avisées pour critiquer les décisions du CNS. Il y a en effet une poignée d'experts qui font la pluie et le beau temps pour l'ensemble des belges, sans aucun souci de l'équilibre psychologiques et économiques du pays. Le confinement a été une idiotie sans précédent, comparer la mortalité des pays à confinement quasi stricts (Belgique, France, Espagne, Italie) aux autres (Pays-Bas, Autriche, Allemagne, Suède, Danemark..) *** https://www.europe1.fr/sante/coronavirus-les-pays-qui-nont-pas-confine-ont-le-meme-resultat-que-les-autres-selon-jean-francois-toussaint-3966849 *** Le masque partout est une mesure non crédible. A nouveau, voir les pays cités ci-avant dont certains conseils scientifiques ont invalidé le port du masque partout et pour tout le monde. Il n 'y aucune différence sur l'évolution de la mortalité ou de la propagation virale. A la limite pour les endroits avec densité importante peut-être, mais à 6h00 du matin en sortant faire mon jogging sans personne en rue, cela s'apparente à de la débilité pur et simple. Par ailleurs des méta-études fondées le démontre parfaitement *** http://ocla.ca/wp-content/uploads/2020/04/Rancourt-Masks-dont-work-review-science-re-COVID19-policy.pdf *** Quant à la bulle réduite à 5 personnes pour une même famille, je ne sais pas si c'est une idée sortie d'un cerveau sein ! La hausse des cas n'a jamais trouvé sa cause dans la sphère des bulles de chacun, mais plutôt dans les retours de voyageurs contaminés, dans l'augmentation des tests quotidiens due à des personnes qui doivent partir à l'étranger *** https://www.sudinfo.be/id231299/article/2020-08-05/ce-nest-pas-60-mais-1-de-cas-confirmes-lex-recteur-et-virologue-de-luliege *** Encore de la détresse psychologiques pour une infection respiratoire qui certes a malheureusement tué des personnes globalement âgées, mais qui a laissé en vie 99,945 ´% de la population quand même, c'est pas mal pour la mort qui rôde en permanence d'après nos autorités.

  • Posté par Oscar Pascal , vendredi 7 août 2020, 20:35

    Bonsoir Monsieur Abgar, votre commentaire est lucide. Je me permets d'ajouter que je ne trouve pas les experts de l'apocalypse ni ceux du celeval sur expertscape.com, référence mondiale médicale. En infectiologie, le n°1 est le Professeur Raoult (IHU - Marseille). Cela était sans doute trop simple pour nos 6 gouvernements d'allé voir afin de trouver les meilleurs experts belges. Comme cela était aussi trop simple d'allé voir où cela était bien géré. Prenons Taiwan : 1 gouvernement, 24 millions d'habitants, 7 décés (stratégies immédiatement tests massifs ciblés puis Lazaret et masques). La Belgique, 6 gouvernements, 11 millions d'habitants, 9.870 décès. Cherchons l'erreur, ou les erreurs, comme décrits dans le livre du Professeur Perron. Exceptés que chez nous pire car 6 gouvernements et tout ce qui va avec, il n'y a donc aucun responsable. Je suis résigné et subis comme tout le monde, j'ai été bouleversé par le témoignage d'une dame âgée, je précise qui avait toute sa "tête" concernant les maisons de repos au JT :" c'est de l'assassinat". Les anciens sont plus perspicaces que nous. J'ajoute qu'à la limite, heureusement pour les forains que la foire a été annulé parce que comme il y a une flambée des infections à Bruxelles, immédiatement "ils" (dirigeants et experts de l'apocalypse) auraient fait porter le chapeau aux forains. Le Président Roosevelt disait que les perdants cherchent des excuses, que les gagnants cherchent des solutions. Je n'entends que des excuses...

  • Posté par VERDOODT-COLART Jean-Marie, vendredi 7 août 2020, 18:44

    Si la jalousie se mêle aux conseils que les experts sont censés donner, on n'est pas sorti de la pandémie. Comme déjà dit plus tôt, je n'ai pas encore eu l'occasion de lire un commentaire positif de cet 'expert'

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une