En commission Covid, Yves Coppieters critique la «centralisation de décisions par un petit groupe d’experts officiels»

En commission Covid, Yves Coppieters critique la «centralisation de décisions par un petit groupe d’experts officiels»

Trois experts désignés par la commission spéciale chargée d’évaluer la gestion de la crise du Covid-19 ont présenté vendredi matin leur premier rapport provisoire aux députés. Ils se sont montrés extrêmement critiques sur la gestion de la pandémie par la Belgique, où elle a fait plus de 9.000 morts.

Centralisation des décisions

Interrogé, Yves Coppieters a plutôt pointé une « centralisation de décisions par un petit groupe d’experts officiels », critiquant une « non-pluralité des experts qui ont influencé les décisions politiques. » Selon lui, il y a eu « une chasse gardée de quelques experts, ce qui interpelle en termes de démocratie ».

L’épidémiologiste a aussi critiqué « notre incapacité à aller chercher des bonnes expériences ailleurs ». Il a aussi demandé que la Belgique puisse poser un regard critique sur le rôle et la gestion de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). M. Coppieters a également évoqué le financement de la santé de manière globale. « On parle des soins de santé, mais peu de l’aspect préventif, de la communication et de l’éducation à la santé. Cela passe aussi par un financement des autres compétences de la santé, au-delà des soins. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous