Accueil Monde Proche-Orient

Ecrire encore et toujours Beyrouth

Que peuvent les mots après une explosion pareille, se demande l’auteure Vinciane Moeschler. Outre la résilience, les Libanais veulent selon elle réinventer un avenir.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 8 min

Beyrouth, retranchée dans son chaos, une fois de plus.

Je me suis réveillée ce mercredi 5 août avec le souvenir de cette ville hybride et contrastée. Figure résiliente des siècles d’occupation et qui venait de subir un nouvel outrage.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Proche-Orient

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs