Négociations fédérales: les libéraux demandent de la clarté avant d'éventuellement rejoindre la «bulle des cinq»

Négociations fédérales: les libéraux demandent de la clarté avant d'éventuellement rejoindre la «bulle des cinq»

Les libéraux de l’Open Vld et du MR sont prêts à discuter de la formation d’un nouveau gouvernement fédéral et veulent également compléter la « bulle des cinq » (N-VA, PS, SP.A, CD&V et CDH) des missionnaires royaux Paul Magnette (PS) et Bart De Wever (N-VA). Mais avant de se mettre à la table des discussions de fond, la famille libérale veut d’abord que Magnette et De Wever clarifient la formule et la coalition prévues.

Samedi à 15 heures, les missionnaires royaux Paul Magnette (PS) et Bart De Wever (N-VA) feront rapport au roi Philippe.

Avant d’aller en audience, le duo Magnette-De Wever a eu un entretien supplémentaire avec les partis libéraux MR et Open Vld. Une autre discussion suivra bientôt avec la famille verte (Ecolo et Groen). La famille libérale et la famille verte avaient déjà critiqué la note des préformateurs. Pour l’Open Vld, par exemple, il a fallu procéder à des ajustements tant économiques qu’institutionnels.

De Wever et Magnette ont eu une nouvelle réunion avec le président du MR Georges-Louis Bouchez et le président de l’Open VLD, Egbert Lachaert, ce vendredi après-midi.

La famille libérale serait prête à d’autres discussions de fond, mais en contrepartie, elle demanderait également aux missionnaires de préciser la formule qu’ils souhaitent utiliser. Veulent-ils poursuivre les discussions avec les libéraux ou plutôt avec les Verts ? Ou optent-ils pour un cabinet minoritaire ? Tant que les choses ne sont pas claires à ce sujet, les libéraux attendront et verront.

Dès que les préformateurs indiqueront clairement qu’ils veulent poursuivre avec le MR et l’Open VLD, les libéraux s’assiéront à la table des négociations pour en discuter le contenu. La question sera alors de savoir dans quelle mesure les préformateurs sont prêts à réécrire leur note afin de tenir compte des commentaires et des demandes des libéraux. Les libéraux réitèrent que le MR et l’Open VLD restent indissociables, malgré les tentatives de faire jouer l’axe libéral.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous