Tom Dumoulin de retour dans le peloton après 420 jours: «C’est comme le ski, ça ne s’oublie pas»

Photonews
Photonews

Tom Dumoulin a impressionné pour son retour dans le peloton après 420 jours. Il a terminé quatrième de la première étape du Tour de l’Ain. Le Néerlandais de Jumbo-Visma a même tiré le sprint dans les dernières centaines de mètres pour son coéquipier slovène Primoz Roglic, qui a été surpris par l’Italien Andrea Bagioli juste avant la ligne d’arrivée.

« Nous sommes sortis en forme après une longue période d’entraînement, et ça se voit », a expliqué Dumoulin. « J’ai dû reprendre un peu ma routine aujourd’hui. C’était un peu étrange de se battre à nouveau pour une place dans le peloton. Le final a été électrique mais c’est comme le ski, ça ne s’oublie pas. Je ne pouvais pas m’imaginer un meilleur test.

Le vainqueur du Tour d’Italie de 2017 n’avait pas couru depuis le Critérium du Dauphiné de 2019, où il avait abandonné avant le départ de l’avant-dernière étape pour des problèmes de genoux. Un an plus tard – une longue période de récupération après une opération, une rechute due à des parasites intestinaux et la pause forcée pour le coronavirus – Dumoulin a roulé devant cette étape de 140 kilomètres de Montréal-la-Cluse à Ceyzeriat.

« Je savais que Primoz Roglic voulait tenter quelque chose dans la dernière montée, mais il n’a pas réussi à s’échapper. Je sais qu’il est rapide, alors je l’ai emmené le sprint. Mais il était à la limite en raison des efforts qu’il avait produits avant », a analysé Dumoulin.

Dumoulin se prépare pour le Tour de France, qui démarre de Nice fin août. Il sera un des trois leaders avec Roglic et Steven Kruijswijk.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous