Accueil Monde

Nigeria: Boko Haram jugé responsable de destructions évaluées à 5,9 milliards de dollars

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

L’insurrection de Boko Haram dans l’État de Borno (nord-est du Nigeria)a provoqué des destructions etimées par a Banque mondiale dans rapport à 5,9 milliards de dollars.

Le rapport, qui n’a pas encore été publié, révèle l’ampleur des dommages liées à la rébellion islamiste qui a débuté en 2009 et qui a contrôlé de larges pans du territoire dans le nord-est pendant un temps.

Il fait partie d’une «évaluation de la reconstruction et de la pacification post-insurrection», un programme d’intervention impliquant la Banque mondiale, l’Union européenne et les Nations unies avec six États du nord-est du pays.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs