Accueil L’instant techno

Du code informatique stocké bien au frais dans l’Arctique

Github, une des plateformes de développeurs les plus connues, a enterré 21 téraoctets de données informatiques dans un coffre-fort en Norvège. L’objectif : préserver le code source de logiciels libres pendant un millier d’années.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au pôle Multimédias Temps de lecture: 3 min

Il s’agit d’une véritable bibliothèque d’Alexandrie : les codes sources du système d’exploitation Linux, le code du programme qui a permis de capturer la première image d’un trou noir, les codes permettant de faire fonctionner le bitcoin, ou encore ceux de MS-DOS, l’ancêtre de Windows qui permettait de faire fonctionner les disquettes et que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître. Tous font partie des 21 téraoctets de codes qui sont stockés sur 186 bobines de microfilm. Github promet que ces derniers resteront accessibles durant les 1.000 prochaines années. De quoi enthousiasmer les futurs archéologues.

Microsoft, qui a racheté Github en 2018, a sélectionné une mine de charbon désaffectée de Svalbard en Norvège, à à peine un millier de kilomètres du pôle Nord, pour enfouir ces trésors informatiques sous 250 mètres de permafrost.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Gabriel Jacqueline, mardi 11 août 2020, 18:15

    Tout à l'océan : et la faune que fait-on pour la préserver? Il y a déjà tellement de déchets nucléaires stockés dans les océans que les survies humaine, animale et "technique" seront anéanties avant même que nous ayons la possibilité de les préserver.

  • Posté par Fizaine Grégory, lundi 10 août 2020, 12:31

    Quand on souhaite stocker de l'information sur du très long terme se pose la question du support...sa durée de vie physique mais aussi les capacités (outils) à la relire.

  • Posté par Bartet Guy, dimanche 9 août 2020, 19:01

    Stocker en Norvège pour au moins 1.000 ans. Au train où ça va, cela me semble à tout le moins présomptueux. Mais bon, quand on veut vendre, mieux vaut vendre du rêve.

Aussi en L’instant techno

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs