Accueil Société

Trains vers la Côte: une baisse de la fréquentation enregistrée ce dimanche

Les incidents de samedi et les messages de prévention de la SNCB ont apparemment dissuadé certains touristes de se rendre à la Côte. Le taux d’occupation des trains était inférieur à 50 % vers trois des quatre gares côtières, nous précise l’opérateur public.

Chef du service Economie Temps de lecture: 1 min

Estimant agir dans le respect de ses obligations, à savoir transporter les gens qui souhaitent se déplacer dans des conditions maximales de sécurité, sanitaire notamment, la SNCB avait dopé son offre ce week-end. Quelque 14 trains supplémentaires avaient été mobilisés en prévision de l’affluence des touristes, par rapport une offre classique de l’ordre de 250 trains par jour.

Si, samedi, « des trains arrivant en fin de parcours, en heure de pointe, ont été effectivement remplis au-delà de 80 % », selon l’opérateur public, la fréquentation était apparemment en baisse ce dimanche, au lendemain des incidents sur la plage de Blankenberge.

Alors que la SNCB multipliait ce matin les incitations à ne pas se rendre à la Côte, « le taux d’occupation maximal des trains vers la côte ne dépassait pas les 80 % », précise la SNCB. « Un train sur cinq vers Ostende, affichait un taux oscillant en 70 et 80 %, le taux maximal vers Blankenberge était de 40 % et le taux d’occupation de la plupart des trains vers Knokke et La Panne était en-dessous de 50 %. »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Smyers Jean-pierre, dimanche 9 août 2020, 23:08

    1. Je ne comprends toujours pas vraiment le plaisir de s'agglutiner dans des lieux de concentrations de masse comme les plages. Je suis sans doute trop "élitiste". 2. En cette période, les précautions, aussi astreignantes soient elles, valent peut-être la peine d'être un tant soi peu prudents. 3. Qu'est ce que c'est que ce connard, sous divers pseudos, qui nous martèle le message ci-dessous systématiquement dans toutes les rubriques? Le Soir n'a donc aucun filtre? 4. Je ne comprends pas non plus l'illustration que le Soir nous impose à chaque article consacré au sujet avec une vidéo sans intérêt d'une policière qui saute dans une camionnette avec deux "life-guards" qui courent derrière. À quoi ça rime?

  • Posté par Smyers Jean-pierre, lundi 10 août 2020, 17:39

    Ouf! Le Soir a retiré les innombrables posts de trublions qui promouvaient des prêts...

  • Posté par Raurif Michel, dimanche 9 août 2020, 17:00

    Merveilleuse cacaphonie des bourgmestres de la côte !! Il faudrait savoir ce qu'ils veulent ! Des touristes qui dépensent de l'argent où personnes, car si personne , ce sera comme toujours, un mur de lamentations, pardon un digue ... ! Il me semble que les dictateurs ne sont pas où tout le monde pensait les retrouver !!!

  • Posté par Nadine Heymbeeck, dimanche 9 août 2020, 17:24

    Bonjour monsieur, pour des raisons de santé publique (covid-19) etc. Le bourgmestre et les habitants préfèrent moins de monde sur la plage et dans la ville.

Aussi en Société

Grand format Agressions sexuelles: une lame de fond partie du cimetière d’Ixelles

En dix jours, deux bars ixellois ont été visés par des dizaines de témoignages de femmes, relatifs à des cas d’agressions sexuelles. Dans le sillage de ces récits, d’autres sont venus mettre en perspective une problématique qui dépasse de loin le quartier étudiant (et plus largement Bruxelles), mettant le monde de la nuit face à ses responsabilités.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko