Accueil Culture Cinéma

La crise sanitaire met les salles de cinéma en péril

Les reports successifs de « Tenet », « Mulan » allant directement sur la plateforme Disney+, le climat anxiogène, le beau temps et le port du masque affectent les salles de cinéma. Les multiplexes morflent mais l’art et essai s’en sort pas trop mal.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 8 min

Des salles de cinéma qui ferment, des programmations réduites, des exploitants au bord de la faillite, des spectateurs craintifs, des reports de films et l’absence de locomotives américaines. La situation des salles de cinéma en Belgique est critique avec une perte de « 80 à 90 % de spectateurs par rapport à l’an dernier », estime Thierry Laermans, secrétaire de la Fédération des cinémas de Belgique. « Ceux qui avaient déjà des difficultés sont en train de couler. Pour beaucoup, il n’est pas rentable d’ouvrir car c’est perdre de l’argent plutôt qu’en gagner. » Bruno Plantin-Carrenard, directeur d’UGC Belgique, a cette phrase : « Quand les gros ont faim, les petits meurent de faim ».

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Boer Mr, lundi 10 août 2020, 13:10

    C'est pas la crise sanitaires mais les mesures (parfois disproportionnés et arbitraires) qui mettent les salles de cinéma en péril. Dire "la crise" est un peu trop flou (a mon avis).

Aussi en Cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs