Landry Dimata après Malines-Anderlecht (2-2): «On offre des cadeaux à l’adversaire»

@Belga
@Belga

Anderlecht n’est pas parvenu à conserver au moins un de ses deux buts d’avance à Malines, ce dimanche. La faute notamment à une relance manquée de Sardella et à un manque de sérieux au niveau du marquage défensif. « Quand on gagne 0-2, finir le match sur un score de 2-2, c’est décevant », avouait Landry Dimata au micro d’Eleven Sports.

Il est vrai que les visiteurs pensaient avoir fait le plus difficile en ouvrant la marque puis en faisant le break. « Ce n’est que le début du championnat et on sort d’une grosse préparation. Mais c’est clair qu’on offre des cadeaux à nos adversaires. Heureusement que les locaux ne marquent que deux buts », ajoutait un homme qui a dû patienter 546 jours avant de rejouer ce dimanche. « Que ça fait du bien de retâter la pelouse ! Je suis revenu de loin et j’ai été bien soutenu notamment par ma famille ».

Doku : « Comme si on avait perdu »

Buteur, Jérémy Doku était encore davantage déçu que son équipier. Il est vrai que son exploit individuel avait débloqué la rencontre en faveur de ses couleurs. « Je me sens comme si on avait perdu même si je suis élu ‘homme du match’. J’étais cependant content de marquer un goal. Nous étions bien partis avec ce score de 0-2. Mais ça n’a pas suffi », résumait-il, toujours au micro d’Eleven Sports.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Mathieu Golinvaux

    Par Propos recueillis par Frédéric Larsimont

    Division 1A

    Harlem «Bison» Gnohéré: «J’ai prouvé partout que je n’étais pas un buteur rondouillard de D2»

  • Sebastien Smets

    Par E.Px.

    Standard

    Mbaye Leye revient sur son départ du Standard: «Le terrain commence à me manquer»

  • Face à l’Islande, il n’y avait pas de fans dans les tribunes.

    Par Frédéric Larsimont

    Diables rouges

    Diables rouges: l’Union belge affine un plan pour le retour de 8.300 supporters

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous