Accueil Belgique

Forte affluence et bagarre: comment la Côte s’est barricadée en 24 heures

Samedi, sur une plage de Blankenberge bondée, un accrochage avec une bande de jeunes a terminé en bataille rangée avec la police. En réaction, toute la moitié nord du littoral a déclaré l’excursionniste persona non grata.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 5 min

Il était tout sourire, le bourgmestre d’Ostende Bart Tommelein (Open VLD), lorsque Le Soir l’a interviewé en bras de chemise samedi à la mi-journée, sous un soleil caniculaire. A l’entendre, à ce moment-là, bien que les plages soient pleines, sa Ville gérait la forte affluence. Le gros couac connu une semaine plus tôt à la gare devait être évité : parcours fléchés pour les touristes selon leur destination de retour (Bruxelles, Anvers ou Gand), les trois plages les plus proches de la gare accessibles uniquement sur réservation… Bref, tout allait pour le mieux.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs