Accueil Société

Bagarre à Blankenberge: qui sont les trois suspects mis sous mandat d’arrêt?

Les trois jeunes bruxellois sont à l’origine de la bagarre qui a éclaté sur la plage de Blankenberge.

Temps de lecture: 2 min

Trois individus ont été présentés lundi à un juge d’instruction pour leur implication présumée dans la grande bagarre qui a eu lieu samedi à Blankenberge. Ils ont été placés sous mandat d’arrêt. Ils sont inculpés de coups et blessures volontaires, ainsi que rébellion armée, a précisé le parquet de Flandre occidentale. Les suspects comparaîtront vendredi devant la chambre du conseil.

Le premier suspect, originaire de Jette et âgé de 18 ans, a admis qu’il s’était rebellé face aux policiers, mais nie toute participation à la bagarre.

Le jeune homme a déjà un passé judiciaire. En tant que mineur, il avait plusieurs fois été mis en cause pour des faits de violence. Selon son avocate, il connaît les deux autres suspects, mais les trois ne forment pas une bande. Ils ne se seraient d’ailleurs pas déplacés ensemble vers Blankenberge.

Le deuxième suspect, également âgé de 18 ans, est lui originaire de Saint-Gilles. Il dit n’avoir aucun lien avec les faits. La défense du troisième n’a elle fait aucun commentaire sur le dossier.

La bagarre qui a fait la une de l’actualité a eu lieu samedi en fin d’après-midi sur la plage de Blankenberge, au niveau du Weststraattrap. Des dizaines de personnes ont pris part aux échauffourées, et certains s’en sont également pris aux policiers.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

55 Commentaires

  • Posté par Deridder Luc, mardi 11 août 2020, 15:35

    avez vous vu comme les prévenus étaient bien bronzés ????

  • Posté par Desmet Marc, mardi 11 août 2020, 15:01

    Ni de gauche, ni de droite... des voyous tout simplement. Certains font de ce malheureux incident une affaire d'état par ce que ça les arrangent bien. Ceci à toujours existé et ça existera toujours. En mai 1964 à sur la plage de Brighton les "Mods" (blousons dorés) et les "Rockers" (blousons noirs) se sont "rencontrés" - Blankenberge c'est de la bibine à côté de cela! Prenez le temps de voir cette vidéo https://www.youtube.com/watch?v=pN7EIpqrPw8

  • Posté par Otte Gérard, mardi 11 août 2020, 3:41

    Il a eu le temps de bien bronzer avant la bagarre.

  • Posté par Segers Joseph, lundi 10 août 2020, 23:21

    Ce n'est pas un cas Unique malheureusement et face a ces fauteurs de troubles c'est notre pays qui trinque et dans ce cas je donne raison au vlaams belang il y a trop ,surtout des jeunes qui n'accepte plus l'autorité !!et qui aime la bagare comme ils dises CASSER DES FLICS!! il ny a pas d'autres clans! politiques pour s'opposer a ces casseurs qui eu n'ont rien a perdre même pas leurs temps!!si la Belgique existe se n'est pas en cassant la flicaille, mais par le travail!!! parce que eux aussi n'ose pas bougers

  • Posté par Desmet Marc, mardi 11 août 2020, 14:37

    Vous avez du travail pour eux???

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une