Le tribunal de l’entreprise de Mons valide la reprise Maxi Toys par King Jouet

Le tribunal de l’entreprise de Mons valide la reprise Maxi Toys par King Jouet

Le tribunal de l’entreprise de Mons a validé mardi l’offre de reprise de Maxi Toys faite par King Jouet (« New MT »), a indiqué la direction de cette dernière par communiqué. Si 117 magasins et 826 emplois sont sauvés en Belgique et en France, il n’en reste pas moins que, respectivement, six et 34 magasins passent à la trappe. Le 18 mai dernier, Maxi Toys, fragilisée, avait demandé d’être placée en procédure de réorganisation judiciaire par le tribunal de l’entreprise de Mons.

L’offre de l’actionnaire principal King Jouet, via une nouvelle entité dénommée « New MT », proposait la reprise de 95 magasins sur 129 en France, 20 sur 26 en Belgique, et deux magasins city. La centrale belge de Maxi Toys et l’entrepôt de Houdeng-Goegnies sont assurés de la continuité de leur activité, souligne encore King Jouet.

Sur le même sujet
FranceBelgique
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous