L’exploit du Sporting de Charleroi, Anderlecht galvaude, Waasland-Beveren leader: ce qu’il faut retenir de la première journée du championnat (vidéos)

Photo News
Photo News

Le championnat de Belgique a fait son grand retour ce week-end, après cinq mois d’arrêt en raison de la crise du coronavirus. Une période trouble qui aura laissé des marques béantes dans la vie de tout un chacun, mais aussi au sein du football belge, englué dans un chaos sportif et administratif durant de longues semaines. Dorénavant, ce sont 18 équipes qui composent la D1A et qui vont tenter de concrétiser leurs desseins. Le maintien pour certains, une saison tranquille pour d’autres, alors que les cadors voudront se qualifier pour les Playoffs 1, qui ne compteront plus que quatre formations… Retour sur les principaux enseignements de cette journée inaugurale…

L’exploit de Charleroi

Une semaine après avoir vu l’Antwerp se payer le scalp de Bruges en finale de la Coupe de Belgique et son ticket direct pour les poules de l’Europa League s’envoler au Bosuil, le Sporting de Charleroi a frappé fort. Et juste. En déplacement chez les Blauw en Zwart, les hommes de Karim Belhocine ont admirablement suivi les consignes de leur mentor. Courage, solidarité et opportunisme : les Zèbres ont fait déjouer les Brugeois et ont profité d’une bévue de Brandon Mechele, qui allait profiter à Ryota Morioka, pour refroidir les ardeurs du Club. Un but en fin de match suffisant pour s’offrir le champion en titre. Sur son terrain, qui plus est. Trois points qui donnent aussi énormément de confiance aux Carolos avant de recevoir Ostende, contre qui il faudra impérativement confirmer. Le rendez-vous est pris.

Le Standard au petit trot

Sans forcément impressionner les observateurs, le Standard a assuré l’essentiel, à savoir la conquête des trois points. Face au Cercle de Bruges, les Rouches ont évité le piège de la rentrée, grâce à de Samuel Bastien avant l’heure de jeu. Si les hommes de Philippe Montanier ont dominé les échanges et se sont montrés davantage dangereux que leurs adversaires, l’efficacité devant le but laisse toujours à désirer. À n’en point douter, il faudra monter en puissance au fur et à mesure des semaines.

Anderlecht perd deux points

Les Anderlechtois auraient pu signer le hold-up parfait à Malines mais ils ont galvaudé leur avantage en l’espace de deux minutes. Ils sont surtout retombés dans leurs travers de la saison dernière. Malgré un exploit individuel de Doku et un autobut de Bushiri, les Mauves ont commis des erreurs de jeunesse et ont semblé lessivés en fin de partie. Frankie Vercauteren croise les doigts pour que Mykhailichenko, Bundu, Tau et Kompany soient rapidement opérationnels pour les prochaines rencontres. En attendant, le RSCA peut se consoler avec cette unité ramenée de Malines. Et se dire qu’il s’agit, au final, d’un meilleur départ que la saison dernière…

Waasland-Beveren… leader

La première journée de championnat a eu son lot de surprises. Outre les défaites de Bruges (0-1 contre Charleroi), de Gand (2-1 à Saint-Trond) et du partage de l’Antwerp contre Mouscron (1-1), Waasland-Beveren, l’empêcheur de tourner en rond du football belge, est… le seul leader, à la différence de buts. Repêché in extremis par la justice, Waasland-Beveren n’a pas manqué ses débuts en prenant la mesure de Courtrai (1-3). Une bien belle nouvelle pour Nicky Hayen, le nouveau coach de Waasland Beveren, et ses dirigeants pouvant savourer leur opiniâtreté à défendre leur cause.

Les promus engrangent

Pour leur retour au sein de l’élite, le Beerschot et OHL ont directement assuré. Les Anversois se sont imposés à Ostende 1-2 et les Louvanistes ont obtenu un point heureux à domicile contre Eupen 1-1, de quoi fêter positivement leur retour au sommet du football belge après respectivement 7 et 4 ans d’absence. Lors de la seconde journée, le Beerschot recevra Zulte Waregem alors que OHL se rendra à Genk.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous