Liban: les infections au coronavirus en forte hausse à Beyrouth depuis l’explosion

Liban: les infections au coronavirus en forte hausse à Beyrouth depuis l’explosion
Reuters

Après l’explosion dévastatrice, il y a une semaine, dans la capitale libanaise Beyrouth, le nombre d’infections au nouveau coronavirus a considérablement augmenté. Près de 300 nouveaux cas y ont ainsi été diagnostiqués en 24 heures, selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) citée par plusieurs médias allemands.

A titre de comparaison, depuis le début de la pandémie de coronavirus il y a six mois, quelque 6.500 cas avaient été enregistrés à travers le Liban. Selon l’OMS, le pays fait face à une pénurie de masques buccaux depuis la catastrophe de Beyrouth, qui a fait plus 200 morts et des milliers de blessés.

Les Nations Unies signalent que le système de soins de santé dans la ville partiellement détruite n’est plus en mesure de répondre à la pandémie de coronavirus. Plus d’un tiers des 55 hôpitaux et autres établissements de soins examinés ont subi des dommages, allant de mineurs à graves. Déjà très sollicitées, la moitié des institutions de santé ne sont plus à même de fournir des soins de routine.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous