Un «Barda européen» pour mieux faire face aux crises sanitaires

Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne, à son discours sur l’état de l’Union.
700 personnalités prônent une taxe sur les transactions financières, un recours aux moyens de la BCE et des banques et assurances pour financer la relance.
Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne
: un «
plan global
», après d’intenses consultations.
«
Augmenter son niveau de dette n’est pas si coûteux, puisqu’en fusionnant les taux de financement de tous les pays, on aura un taux très faible
», affirme Bruno Le Maire.
Pour le patron de la diplomatie européenne, Josep Borrell, le virus ne sera pas vaincu tant qu’il ne sera pas vaincu partout.
«
Je ne supporte pas qu’à chaque fois - chaque fois
! - que les problèmes se posent en Europe, on retombe dans cette géométrie facile, en distinguant les pays du sud et les pays dits vertueux du nord. Ce n’est pas convenable
».
ITALY PANDEMIC COVID19 CORONAVIRUS
La Belgique, par la voix d’Alexander De Croo, semble avoir fait marche arrière sur son soutien aux emprunts communs, alors que Sophie Wilmès avait appelé à travailler sur un tel mécanisme.
Giuseppe Conte, Premier ministre italien.
Ursula von der Leyen, qui «
n’exclut aucune option
», voudrait une réponse rapide, efficace, qui ne créerait pas de division.
«
Graduellement, il va devenir clair que ce qui est en jeu, c’est le futur de nos économies, de notre Union, et notre modèle de société
», estime Paolo Gentiloni.
Hugues Bultot, patron et fondateur d’Univercells.
Le budget proposé par Charles Michel ne satisfait personne. «
Peut-être que cela en fait un bon compromis
», selon le commissaire au Budget Johannes Hahn. © AFP.
Image=d-20200117-3YCANX_high
Le président turc Recep Tayyip Erdogan lors d’une visite à Bruxelles, en mai 2017
: un nouveau sujet de fâcherie avec les Européens en perspective...
Emotions et embrassades, mercredi après-midi, dans les travées du Parlement européen à Bruxelles.
La commissaire en charge du dossier, la Portugaise Elisa Ferreira.
«
La gageure est de prôner une société ouverte mais qui soit aussi égalitaire et soutenable.
»
Pierre Larrouturou.
Image=d-20110608-W7726H_high