Accueil Sports Football Football belge Division 1A

Excel Mouscron: Hervé Koffi, le «chat» retombe toujours sur ses pattes

Le successeur de Jean Butez entre les perches mouscronnoises revient sur son parcours, fait de montagnes russes, entre son tir au but raté contre l’Égypte en demi-finale de la CAN et ses débuts compliqués en Ligue 1. L’international burkinabé est un diamant à l’état brut, qui doit pouvoir se servir de Mouscron comme tremplin dans sa carrière.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Hervé Koffi est d’un naturel persévérant, ce qui a contribué à son ascension rapide vers le haut niveau. Le portier, qu’on surnomme le « chat » dans son pays, respire la sympathie, comme un certain Barry Copa Boubacar, le gardien qui a marqué notre championnat avec qui il noue des contacts privilégiés.

« C’est un grand gardien et un très grand monsieur en même temps », confie le portier mouscronnois. « Nous essayons souvent d’échanger. Il me félicite quand je fournis de belles prestations, ce fut le cas après l’Antwerp. Il me donne des conseils sur mon poste, mais aussi sur le comportement à adopter dans la vie. » À l’Excel, Hervé Koffi apprend à connaître Eric Deleu, son nouvel entraîneur des gardiens. « C’est un monsieur super gentil et cool qui bosse dur. J’aime bien bosser. Nous pourrons réaliser de belles choses ensemble. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Division 1A

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs