d-20180322-3L7V78 2018-03-22 17_08_40
d-20201230-GKKWZA 2020-12-30 14_17_28
belgaimage-171252297-full
Aux affaires depuis octobre dernier, le gouvernement emmené par Alexander De Croo entame une année très «socio-éco».
Catherine Fonck.
d-20201125-GK25RT 2020-11-25 20_55_58
B9725698910Z.1_20210102172532_000+G15HB9QQ7.1-0
Au Parlement, les grandes familles politiques «modérées» sont au pouvoir, face aux radicaux: dans ces conditions, la dialectique majorité-opposition se réduit à pas grand chose.
Caroline Sägesser: «L’équipe De Croo a décidé qu’il serait plus prudent d’en revenir à une forme plus concertée de prise de décisions.»
La ministre des Affaires étrangères, Sophie Wilmès (MR)
Le Premier ministre Alexander De Croo.
Seize mois de négociations, de portes claquées, de crocs-en-jambe et de réconciliations qui ont finalement abouti, le 1er octobre, à la prestation de serment de l’équipe De Croo.
La ministre de l’Interieur Annelies Verlinden.
d-20201110-GJUR0C 2020-11-10 00_05_06
Portrit Frank Vandenbroucke (2)
DeCroo
Le choix de la rédaction
  1. euronumeriqueweb

    Union européenne: pourquoi la BCE pourrait émettre un euro numérique

  2. Le Parlement flamand a mis Staf De Clercq, collaborateur notoire, dans sa galerie d’honneur de quatorze personnalités «ayant contribué à l’émancipation et la langue du peuple flamand»...

    Visa pour la Flandre: journalistes de caniveau…

  3. Le président Félix Tshisekedi a désormais récupéré l’essentiel du pouvoir en se servant avant tout de l’outil judiciaire et de ruses politiques que le défunt Mobutu n’aurait pas désavoués.

    RD Congo: le Premier ministre Ilunga Ilunkamba est destitué par l’Assemblée

La chronique
  • Visa pour la Flandre: journalistes de caniveau…

    Ah les journalistes, quels emmerdeurs… Toujours à fourrer leur nez partout ! Ils n’ont pas mieux à faire que de scruter chaque photo d’une brochure commémorative du Parlement flamand ? Ou de cacher des caméras en face de la porte d’entrée d’un restaurant étoilé anversois ? Franchement…

    Eh bien non, ils n’ont pas mieux à faire et cela fait même partie de ce qu’ils font de mieux. Les semaines récentes en ont fourni deux exemples. Le premier a défrayé la chronique, jusque dans les colonnes du journal Le Monde en France. Le Parlement flamand célèbre cette année ses 50 ans et a pour l’occasion commandité une édition spéciale du magazine Newsweek dans lequel figuraient, dans une galerie d’honneur de quatorze personnalités « ayant contribué à l’émancipation et la langue du peuple flamand », les photos de deux collaborateurs notoires. Staf De Clercq et August Borms sont même ce qu’on fait de « mieux » dans le genre. Activiste durant la Première Guerre mondiale, August Borms a (re)collaboré pendant la Deuxième et fut fusillé en 1946. Staf De...

    Lire la suite

  • Le risque d’effondrement intérieur et le souvenir des petits bonheurs

    Le moment est très critique. Pas une fois ces derniers jours, nos interlocuteurs n’ont fait semblant. A la question « comment va ? », la réponse fuse : « on en a assez », « je n’en peux plus ».

    La population, même celle qui a son quatre-façades avec jardin, même celle qui ne doit pas gérer des jeunes aux idées dangereusement noires, est saturée. On touche à l’évidence aux limites de ce qui est supportable. Et si l’on peut saluer l’absence de mouvements violents...

    Lire la suite