claudio-schwarz-wMgW6bjjzZU-unsplash (2)
On devrait bientôt revoir les fêtes estudiantines  d’antan.
Le vaccibus sur le parking du magasin Action de Molenbeek le 30 août. Bilan: 800 vaccinés. C’est toujours bon à prendre.
Photo prétexte de l’hôpital Marie Curie de Lodelinsart.
chuttersnap-b4H05tU17mg-unsplash
d-20210912-GPQEG7 2021-09-12 10_39_22
CHR de la Citadelle, Liège.
vaccination-au-travail
d-20210820-GPAVUQ 2021-09-15 15_58_12
PHOTONEWS_10939802-073
d-20160521-G7VLME 2019-08-29 21_45_13
d-20210901-GPJ4WP 2021-09-01 09_51_20
PHOTONEWS_10939682-018
ROYALS VISIT REGION TWO MONTHS AFTER DEADLY FLOODS
«Les opérations de secours confiées essentiellement aux pompiers, le secours médical et sanitaire, le maintien de l’ordre, le soutien logistique et l’information. Dans le cas présent, ça n’a pas pu être appliqué. Les communes, les provinces et la Région wallonne ont été dépassées», explique Patrick Broeckx, lieutenant-colonel à la caserne de Crisnée.
B9728096133Z.1_20210825111033_000+GL5IPUU9A.1-0
Le choix de la rédaction
  1. d-20210226-GLGGM4 2021-07-18 16_39_09

    Le Comité de concertation va devoir trancher la question du masque

  2. PHOTONEWS_10941911-002 - Copie

    Covid Safe Ticket: la vie privée sous tension

  3. En Belgique francophone ou flamande, il n’y a guère de différence entre maternel, primaire et secondaire inférieur, contrairement aux autres pays développés.

    Salaire, charge de travail... face aux autres pays développés, nos enseignants ne sont pas si mal lotis

La chronique
  • La chronique «Enjeux»: l’Afghanistan, le cimetière de l’information

    En 2002, l’Afghanistan était 104e au classement mondial de la liberté de la presse de Reporters sans frontières. En 2021, il avait dégringolé à la 122e place. Et pourtant, au cours de ces vingt années de présence militaire internationale, le secteur des médias était, avec la scolarisation des filles, l’un des rares succès dont pouvaient se targuer ceux qui ambitionnaient de créer une société plus moderne et plus libre.

    Le paradoxe n’est qu’apparent. La chute au palmarès de RSF s’explique non seulement par la montée en puissance des Talibans au fil de leur longue marche vers Kaboul, émaillée de violences, mais aussi par le cynisme de gouvernements « démocratiques » afghans peu empressés d’assurer la protection de journalistes qui enquêtaient sur leur arbitraire et leur corruption. La liberté de la presse a été le « canari dans la mine », annonçant le coup de grisou.

    Depuis la Blitzkrieg victorieuse des Talibans, des cohortes de journalistes ont quitté l’Afghanistan, de nombreux médias ont fermé, l’immense majorité des femmes...

    Lire la suite

  • Pass sanitaire, maintien du masque: le bon sens prime

    Qui écouter pour décider des mesures à prendre ou à garder pour lutter contre le covid ? Le doigt mouillé de présidents de parti et d’hommes et femmes politiques ou les chiffres des scientifiques qui suivent la situation de près ? Dix-huit mois après le début de la pandémie, on se demande comment il est possible qu’on en soit toujours à se poser cette question.

    Les experts gardent la main, les chiffres disent la...

    Lire la suite