BRUSSELS EXTINCTION REBELLION ACTION
Photo d’illustration
d-20200228-GF76TH 2020-02-27 14:47:18
Couv 2
d-20200423-GFYZYD 2020-05-24 14:53:58
d-20160806-G9AF23 2020-06-18 07:50:49
Le conseil médical de Brugmann «
regrette avoir été mis sous pression afin de prendre cette décision dans l’urgence, juste avant les vacances d’été, dans un contexte sanitaire sans précédent
». © BELGA / NICOLAS MAETERLINCK
d-20190918-3W58VD 2019-09-19 18:41:06
Ores espère qu’inspecter ses lignes par drone facilitera leur entretien.
Depuis des dizaines d’années, Gérard Peltre se bat pour que le monde rural soit un territoire où il fait bon vivre et où on peut gagner sa croûte.
d-20190609-3UE968 2019-07-08 16:27:47
d-20200425-GFZNRZ 2020-06-16 11:28:05
d-20160210-G5VFP7 2020-06-15 14:14:17
d-20190205-3R3FLN 2019-02-05 11:52:49
d-20160728-G95MYX 2019-09-10 10:39:05
Le butin réalisé lors des diverses perquisitions.
Le choix de la rédaction
  1. Le renvoi au Conseil d’Etat de la loi sur la dépénalisation totale de l’IVG a été voté par 55 députés du CD&V, du CDH, de la N-VA et du Vlaams Belang.

    Un front Vlaams Belang-N-VA-CD&V et CDH bloque le vote de la loi IVG

  2. Comment rester motivé pour obtenir son diplôme alors que les examens sont reportés de 6 mois
?

    Des élèves du jury central discriminés par l’annulation du deuxième cycle d’examens

  3. «
Nous sommes prêts à relever de nouveaux défis, dans le souci de l’intérêt général
», assure Gil Simon.

    Energie: Resa se sent déjà un peu à l’étroit dans son costume de GRD

La chronique
  • Coronavirus – «La vie devant toi», jour 23: les pigeons

    Entre samedi et dimanche dernier, il s’est passé un truc incroyable.

    Mon amie Pascale a eu des bébés. Pas des bébés humains. Presque mieux.

    Tout a commencé il y a un petit mois. Elle aperçoit des brindilles sur sa terrasse, et plus précisément dans son photinia. Elle sait qui c’est. Elle a bien vu, quelques jours plus tôt, ces deux pigeons en lune de miel dans son érable. C’est fragile, un érable. Elle les a chassés, elle a accroché de petits fanions rouges dans le feuillage. Indéboulonnables.

    Jusqu’à ce qu’un ami qui s’y connaît en nature lui dise : « Si ce sont de bons pigeons, tu dois les laisser. » Comment ça, de bons pigeons ? « Oui », explique Pascale, « les ramiers, tu les reconnais à leurs petites joues blanches. Les bisets, ce sont les mauvais. Ils se déplacent en bande et véhiculent des parasites. Tu sais, ce sont ceux qui mangent du vomi sur les places. » Ah oui, tout de suite, on...

    Lire la suite