fripon
Un local sera mis à disposition pour la vaccination notamment dans les hypermarchés Carrefour d’Evere et d’Auderghem.
B9725679275Z.1_20201231114759_000+G3VHB2TT2.1-0
240607955_1684802311724266_5172853229572328431_n
Ce mardi sera lancée une décentralisation encore plus poussée de la vaccination, le «porte-à-porte» annoncé par Rudi Vervoort, avec des doses et des équipes à tous les coins de rue ou presque.
E9YlOCpXsAUVt5Q
d-20201027-GJMAUZ 2020-10-27 15_35_13
E9YlOCoXIAEFXyf
Le ministre-président bruxellois, Rudi Vervoort et le Premier ministre, Alexander De Croo.
«La situation épidémiologique n’autorise pas les assouplissements, nous allons donc les mettre sur pause», insiste le ministre-président Rudi Vervoort (PS).
d-20210701-GNJ5ZL 2021-07-01 11_03_56
Vincent De Wolf, le bourgmestre d’Etterbeek.
d-20210517-GMQ4HA 2021-06-01 13_11_22
manifestation pro Afghanistan
«Les enseignants bruxellois vont être pénalisés. Ceux qui habitent le Brabant-Wallon et qui travaillent à Bruxelles ne vont pas comprendre», selon Joseph Thonon, président de la CGSP Enseignement.
Les élèves du secondaire devront continuer à porter le masque en classe dans la capitale, mais pas en Wallonie.
Le choix de la rédaction
  1. Auteur du 2-2, Benito Raman a fait chavirer de bonheur les supporters mauves qui avaient fait le déplacement à Ostende.

    Anderlecht en a vu de toutes les couleurs sur la pelouse d’Ostende

  2. Olaf Scholz (SPD) et Amin Laschet (CDU) au coude à coude dimanche soir.

    Elections allemandes: un fauteuil pour deux prétendants

  3. CYCLING WORLD CHAMPIONSHIPS 2021 FLANDERS ELITE

    Mondiaux de cyclisme: Julian Alaphilippe douche le rêve belge

La chronique
  • Coronavirus – La vie devant toi (saison 2), jour 563: le pire

    Le 25 septembre 2019, il ne s’est rien passé d’incroyable. C’était la vie d’avant, normale, tranquille, filant doux comme une rivière sans pluie, serpentant sagement au fond de son lit, sans cascade, sans torrent, appâtant les peintres et les poètes en mal d’inspiration. La vie d’avant, c’était un poème, une petite aquarelle accrochée au-dessus du lit d’une chambre d’hôtel.

    Le 25 septembre 2021, c’est le chaos. Quand cette femme qu’on rencontre pour la première fois, la toute première fois de notre vie, s’avance dans le hall d’entrée et nous plaque un gros baiser qui claque alors qu’on lui tendait chaleureusement le coude, on hurle (intérieurement) : « A l’aide ! Rendez-nous la poignée de main de 2019, la distanciation de 2020 ou même, allez, le hug à l’américaine, on l’a adopté direct, celui-là ! » Mais non. Le covid à l’ère du vaccin, c’est pire que tout : même les inconnu(e)s nous embrassent, et sans consentement. Ça vaut combien, ça, pénalement ?

    ...

    Lire la suite

  • Allemagne: tout change pour que rien ne change?

    Une chancelière toute-puissante qui tire sa révérence après 16 ans d’une popularité unique, la dirigeante d’une des économies les plus fortes du monde et de la première puissance d’Europe qui quitte la scène : ce devrait être un coup de tonnerre et, au minimum, un énorme « stress test » dans le ciel allemand et donc européen.

    Et pourtant il y a une forte probabilité que rien ne change radicalement...

    Lire la suite