Accueil Opinions Éditos

Le masque à Bruxelles, entre symbole et incertitude

Le seuil des 50 contaminations par 100.000 habitants a été franchi à Bruxelles. Le ministre-président Rudi Vervoort a décidé comme prévu de parier sur la protection faciale pour endiguer la pandémie.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Forum Temps de lecture: 3 min

Comment le monde a changé ». Tel est le titre du dossier que Le Soir proposait ce mardi, mettant sous la loupe les changements imprimés par le coronavirus à la planète, du vivre-ensemble à la géopolitique en passant par la science.

Bruxelles aussi a changé, c’est peu de l’écrire. La capitale appréciée des expats pour son doux désordre impose depuis mercredi le port du masque dans l’espace public, jusqu’aux confins de sa Région. Le seuil des 50 contaminations par 100.000 habitants a été franchi. Le ministre-président Rudi Vervoort a décidé comme prévu de parier sur la protection faciale pour endiguer la pandémie. « Au-delà de la situation sanitaire, c’est un choix symbolique », avait expliqué le socialiste le 6 août dernier.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

15 Commentaires

  • Posté par Raurif Michel, mercredi 26 août 2020, 16:55

    Le mardi 25/08/, Le Soir annonce en première page que la Belgique va produire 600.000.000. de masques !! Le mercredi 26/08, Le Soir annonce en page 6 et 7 que La Belgique ne plus quoi faire de ses masques !!! Que les stocks soient très importants et que plus personnes ne veut en acheter ! Se pose la question : pourquoi annoncer un titre pareil et le lendemain avertir de son contraire ? Encore un message pour ne rien dire mais remplir la gazette ! Pour décrire cette information un y a un mot lourd de conséquence : l’incompétence du pouvoir décisionnel et rédactionnel !!! Car, dans un bon journal, on n’annonce pas une nouvelle, et le lendemain son démenti et démontre que plus personne n’est à la barre du bateau Le Soir !!! Pauvre journal, René doit se retourner dans sa tombe !!!

  • Posté par Raurif Michel, mardi 25 août 2020, 16:19

    Dans Le Soir de ce jour, mardi 25/08, vous indiquez que la Belgique va produire 600.000.000 de masques par an .Pourquoi faire ? Bizarre dans l’édition numérique de ce jour, pas un mot des 600.000.000 ? Pourquoi ? Qui va employer ces masques ? Ou bien on est parti pour le port du masque pendant 50 ans ?Devons-nous encore subir cette dictature du masque ?

  • Posté par Bauduin Dominique, lundi 17 août 2020, 15:45

    Combien de temps devrons-nous porter un masque quasi inutile en rue? Si c'est juste pour porter un symbole de vertu et montrer l'exemple, c'est très cher payé! Le port du masque dans des endroits confinés et fermés, dans les transports en commun, je peu encore le comprendre pour un temps limité, mais en rue, à l'air libre? C'est aberrant, juste pour de la politique. Il n'y a pas de seconde vague! Regardez le nombre de morts dus au Covid ce moi-ci... il est insignifiant, face au nombre de morts dus au cancert par exemple... Mais là on peut toujours fumer en rue. 1.6 millions de morts prévus en Europe, tout cancer confondu, dont 400.000 dus à la sigarette! Et pas d'action, on est libre de fumer! 30.000 morts du cancer rien qu'en Belgique en 2019!

  • Posté par Raurif Michel, vendredi 14 août 2020, 18:09

    Le masque, lui, est loin de faire l’unanimité. Les études démontrant son efficacité dans l’espace public manquent. « Le port généralisé du masque par les personnes en bonne santé dans les espaces collectifs n’est pas recommandé d’après les données actuelles et engendre des incertitudes Extrait du journal Le Soir de ce jour 14/08/2020 . Que faut'-il encore pour supprimer cette immense connerie de port du masque !!!

  • Posté par mauroy charles, jeudi 13 août 2020, 19:55

    Pourquoi on peut encore aller acheter son journal ou ses journaux dans une librairie. Il n'y a aucun suivi des contaminations possibles par la manipulation d'au moins cinq personnes sans gants et masques avant d'arriver sur les étals.....il faut absolument fermer les librairies qui sont un vecteur non négligeable de la propagation du virus...EN PLUS puisque les politiques aiment tellement notre santé ils feront d'une pierre deux coups..lls vendent aussi des cigarettes !!! Et la cigarette tue combien de personnes en Belgique par année ?. Je sais c'est idiot...comme de mettre mon masque quand je promène seul avec mon chien à 6h15 dans ma ville et au parc sans rencontrer personne....

Plus de commentaires

Aussi en Éditos

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs