Les mesures sanitaires vont être durcies.
C’est dans les bureaux d’Idélux que Vivalia a tenu son A.G virtuelle ce jeudi.
Le Gaume Jazz se déroulera cette année en extérieur. Les Violons de Bruxelles ouvriront les trois jours, vendredi 7 août.
Tout le hall de stockage a été anéanti.
Consomme
Trente hectares de terres seront soustraits à l’agriculture intensive pour protéger la faune et la flore locales.
Ores espère qu’inspecter ses lignes par drone facilitera leur entretien.
Depuis des dizaines d’années, Gérard Peltre se bat pour que le monde rural soit un territoire où il fait bon vivre et où on peut gagner sa croûte.
Le butin réalisé lors des diverses perquisitions.
ARLON travaux gare 3 (41)
François Jongen succédera en septembre à Pascal Belpaire
L’épeautre wallon se caractérise par des épis bien droits. Sa culture est particulièrement adaptée aux sols et au climat wallons.
LUX
LUX
d-20200314-GFGKYQ 2020-05-15 12:52:09
Peste porc
Le choix de la rédaction
  1. PHOTONEWS_10895740-038

    La stratégie de vaccination en Belgique: cinq groupes prioritaires et deux méthodes

  2. Jean-Marc Ferry plaide pour une Autorité de coordination européenne qui puisse obliger les États à la coopération, à une solidarité coresponsable. En d’autres termes: une co-souveraineté bien ordonnée.

    Jean-Marc Ferry au «Soir»: «La gouvernance européenne souffre d’une déconnexion par rapport aux opinions nationales»

  3. peau santé

    Pourquoi a-t-on la peau sèche et tiraillée en hiver?

La chronique
  • Coronavirus – «La vie en pause, saison 2, jour 28»: la corniche

    Vendredi soir, il s’est passé un truc incroyable.

    Et là, vraiment, on aurait voulu voir ça. Frédéric Dard en aurait fait un livre, il l’aurait appelé Grosse panique à la partie fine. Ou : Tiens-la bien, ta corniche.

    Pardon, pardon. C’est qu’on en rit depuis 48 heures. Même si, franchement, il n’y a pas de quoi se marrer, même si le mépris affiché par les participants de cette énième fête clandestine – pas des ados, pas des gamins – fait super froid dans le dos. Pardon, on ne peut pas s’empêcher.

    Comment ils font, les policiers, quand ils voient l’eurodéputé hongrois Jozsef Szajer s’échapper par la fenêtre en caleçon ? Comment ils arrivent à dresser leurs procès-verbaux calmement, à tendre à chacun la note des 250 euros, à rester stoïques dans ces situations à la Tex Avery, bourrées de Bugs Bunny hilares, de Daffy Duck qui râlent, de Droopy qui s’excusent en pleurnichant et de loups aux pupilles overdilatées avec une langue qui pend jusque-là ?...

    Lire la suite